Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Branle-bas de combat dans le Souss-Massa



Une augmentation considérable du nombre de cas confirmés au Covid-19 a été enregistrée au niveau de la région de Souss-Massa, a souligné la commission de veille au niveau de la préfecture d’Agadir lors de sa réunion hebdomadaire. 
Au cours de cette réunion, la commission s’est penchée sur l’évaluation de la situation épidémiologique dans la région, qui a passé de 18 cas durant la semaine dernière à 61 au cours de cette semaine. 
Ces cas ont été détectés au niveau des milieux urbain et semi-urbain, selon la même source, qui relève que les personnes contaminées sont asymptomatiques et suivent leur traitement à domicile conformément au protocole en vigueur.  De même, la commission a rappelé la nécessité de suivre les mesures préventives et les règles sanitaires pour faire face à cette pandémie.
1.306 nouveaux cas d'infection au Covid-19 et 957 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.
Ce nouveau bilan porte à 39.241 le nombre de contaminations dans le Royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 27.644 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 70,4%.
La région de Souss-Massa a enregistré 25 nouveaux cas: Inezgane-Ait Melloul (8), Agadir-Ida-Outanane (16), et un nouveau cas à Tiznit.

​Mesures de restriction à Anfa

Les autorités locales de Casablanca ont entrepris, vendredi, une série de mesures de restriction au niveau de l'arrondissement d’Anfa, suite à la multiplication des cas de contamination au Covid-19.
Les mesures prises portent notamment sur l'interdiction de diffusion des matchs sur écrans dans les cafés et le bouclage de  certains artères et quartiers, à savoir boulevard Taher El Alaoui, rue Abderrahmane El Mkhanet, rue Mouha Ou Said, Bab Marrakech, Bab Jdid, Sour Jdid et Tnaker, a-t-on indiqué de source locale.
Il a été également procédé à la mise en place des patrouilles mixtes sur des barrages filtrants au niveau des accès aux marchés central, de Benjdia et de Chaouia.

Lundi 17 Août 2020

Lu 372 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS