Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Antonio Banderas annonce avoir le Covid-19 le jour de ses 60 ans




L'acteur espagnol Antonio Banderas a annoncé lundi, le jour de ses 60 ans, qu'il se trouvait en quarantaine après avoir été diagnostiqué positif au coronavirus, tout en précisant aller "relativement bien" et être seulement un peu "fatigué". "Aujourd'hui, 10 août, je me vois obligé de célébrer mes 60 ans en suivant une quarantaine après avoir été diagnostiqué positif à la maladie du Covid-19", a écrit l'acteur andalou sur les réseaux sociaux, sans indiquer où il se trouvait. "Je vais relativement bien, juste un peu plus fatigué que d'habitude et j'ai confiance dans le fait de récupérer le plus tôt possible en suivant les indications médicales qui, je l'espère, me permettront de surmonter l'infection dont je souffre et qui affecte tant de personnes à travers la planète", a partagé l'acteur du "Masque de Zorro", "Entretien avec un vampire" et "Les rois du mambo".
Dans le communiqué accompagné d'une photo de lui quand il était bébé, il ajoute qu'il profitera de l'isolement "pour lire, écrire, se reposer et continuer à mener des projets pour commencer à donner du sens à mes tout jeunes 60 ans".
Antonio Banderas ne s'était pas rendu dimanche à un gala de charité dont il devait être l'hôte à Marbella, cité balnéaire du sud de l'Espagne, sans que son absence ait été expliquée jusqu'ici.
Récompensé par de nombreux prix au cours de sa longue carrière, Antonio Banderas a été nommé pour la première fois aux Oscars pour son huitième film dirigé par le réalisateur espagnol Pedro Almodovar, "Douleur et Gloire", sans remporter la statuette. Mais le film lui a valu un prix d'interprétation au festival de Cannes.

Mercredi 12 Août 2020

Lu 817 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal