Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Adieu Si Mohamed Mansour

Décès d’un grand militant ittihadi




​Adieu Si Mohamed Mansour
Le résistant et le grand militant ittihadi, Mohamed Mansour, a rendu l’âme lundi dernier à l’âge de 93 ans.
Le Maroc a perdu un homme qui a sacrifié sa vie pour son pays, en luttant contre le colonialisme français, avant de militer, une fois l’indépendance acquise, pour la justice sociale, l’Etat de droit et des libertés.
Le défunt jouissait de nombreuses qualités dont celle de la fidélité. Il était fidèle à ses compagnons de lutte, à ses idées et principes, ne faisant pas de la politique un moyen pour se faire remarquer, tout au contraire, la politique était pour lui un champ pour l’évolution et le développement de la Nation dans un cadre progressiste et moderniste.
Condamné à mort, incarcéré et torturé à plusieurs reprises aussi bien sous le Protectorat qu’après l’indépendance, le défunt s’est toujours investi pour de nobles causes, pour un lendemain meilleur de son pays. 
Le parcours de Mohamed Mansour était bien loin d’être un long fleuve tranquille. Il a toujours constitué une figure de proue du mouvement ittihadi et a siégé au Bureau politique de l’USFP depuis le Congrès extraordinaire de 1975 aux côtés de grands leaders ittihadis, tels le martyr Omar Benjelloun, les défunts Abdellatif Benjelloun et Mohamed Abed El Jabri, ainsi que Mohamed El Yazghi. Mohamed Mansour comptait, par ailleurs, parmi les militants les plus proches du regretté Abderrahim Bouabid. 
Ledéfunt devait être inhumé hier après la prière d’Al Asr au cimetière Achouhada à Casablanca.
Puisse Dieu avoir l’âme de notre cher regretté en Sa Sainte Miséricorde.
Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons. 

Mardi 3 Février 2015

Lu 1180 fois


1.Posté par Mehdi Mansour le 02/02/2015 22:15 (depuis mobile)
La Ilaha ila lah.
Papa on t'aime et on t'aimera à jamais.
Tu resteras dans nos coeurs ainsi que dans le coeur du peuple marocain pour toujours.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés