Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​“Quand l’Islam s’éveillera”, un essai posthume de Mohammed Arkoun




​“Quand l’Islam s’éveillera”, un essai posthume de Mohammed Arkoun
“Quand l’Islam s’éveillera” est l’intitulé d’un nouvel ouvrage de l’écrivain feu Mohammed Arkoun, qui propose au lecteur une nouvelle approche de l’Islam, à travers les différentes interventions du défunt ressuscitées par les éditions de la Croisée des chemins.  Après avoir milité tout au long de sa vie, de conférence en conférence, pour une réforme profonde des sociétés islamiques contemporaines, Mohamled Arkoun a choisi de consacrer ses dernières années à retravailler les textes issus de ses interventions lors des différentes rencontres auxquelles il a participé, publiés dans leurs versions définitives dans ce nouvel ouvrage. Le nouveau livre, dont le titre est à l’image de l’essai d’Alain Peyrefitte “Quand la Chine s’éveillera”, traite de la nécessité de la réforme de la religion, de l’ouverture lacanienne à la parole, de la condition féminine en Islam, ou encore du rapprochement entre sunnites et chiites. Cet essai de 240 pages défend l’idée que “le phénomène islamique devait être contextualisé, sortir de son isolement conceptuel” et offre au lecteur une investigation qui déborde largement le domaine des sciences islamiques traditionnelles pour embrasser des horizons “inattendus” tels que la psychanalyse ou la condition féminine.  
Le nouvel essai posthume de Mohammed Arkoun est composé de cinq chapitres avec en exergue un verset du Coran. Il traite des préoccupations très actuelles, notamment le texte sur le “Shî’isme et sunnisme: pour un remembrement historique d’une “autre” conscience islamique”, la condition féminine en contextes islamiques et l’introduction à la raison émergente. L’essai “Quand l’Islam s’éveillera”, marqué par son caractère programmatique, témoigne de la pensée de son auteur qui n’a cessé d’appeler à une refonte aussi bien des savoirs islamiques que des savoirs sur l’Islam. Savant à la pensée profonde, Mohammed Arkoun (1928-2010) était également un intellectuel engagé. Son analyse serrée des processus à l’oeuvre dans l’Islam d’hier était indissociable de ses appels répétés à une réforme des sociétés islamiques contemporaines. Il compte à son actif plusieurs ouvrages dont “La pensée arabe”, “Lectures du Coran” et “Histoire de l’Islam et des musulmans en France”.

Jeudi 23 Juillet 2020

Lu 760 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif