Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Programme électoral de la ville de Casablanca et de ses arrondissements communaux


A partir d’un diagnostic objectif de la situation que connait Casablanca et des besoins des citoyens, et en vue de garantir une place qui sied à la métropole non seulement au niveau national mais aussi international, l’USFP propose un projet de programme global de la gestion urbaine de la ville reposant sur 30 dispositions. Lequel projet constituera les éléments essentiels du prochain projet communal dont les contours se déclinent comme suit :



Citoyennes, citoyens

I- Pour une capitale économique pourvue d’une grande capacité de concurrence aux niveaux international et régional.
1-Accompagner de manière effective les grands projets structurants lancés par l’Etat, à travers le Programme 2015-2020.
2-Diversifier les ressources de financement des équipements et des grandes infrastructures, ainsi que la recherche de nouvelles ressources de financement afin de ne pas grever le budget de la ville et hypothéquer son avenir.
3-Créer une Caisse d’investissement dédiée à Casablanca. Son but est d’inciter les investissements privés, de soutenir les petites et moyennes entreprises et les partenariats entre les secteurs public et privé.
4-Améliorer le climat d’affaires, faciliter les procédures d’investissement et des autorisations en les rendant plus transparentes, diversifier l’offre d’investissement relative à la ville afin d’inciter les investissements public et privé, ce qui contribuera à la création davantage de postes d’emplois.
5-Créer davantage de zones industrielles et celles d’activités économiques, opter pour des bails à long terme, surtout au profit des jeunes entrepreneurs, des PME employant de la main-d’œuvre.
6-Œuvrer à recouvrir les arriérés qui dépassent des milliards, en consolidant l’administration fiscale locale via son renforcement par des ressources humaines et des techniques nouvelles.
7-Intensifier le transport urbain en vue de couvrir l’ensemble des quartiers, notamment les zones d’activités économiques, universitaires et scolaires, tout en poursuivant l’élargissement du réseau du tramway afin qu’il desserve toutes les directions.
8-Organiser la circulation routière, ouvrir d’autres voies, ronds-points, ponts et passages souterrains pour faciliter l’accès à toutes les zones qui connaissent un fort encombrement. 
9-Doter les régions qui connaissent un grand encombrement et une forte activité de parkings souterrains développés en partenariat avec les secteurs public et privé.  
10- Développer et améliorer  la qualité des  prestations fournies  dans le cadre de la gestion déléguée  et renforcer le contrôle permanent
11- Constituer une réserve foncière de la ville et de ses projets d’investissement à même de garantir  la mise en œuvre des programmes  décidés et  de mettre fin aux spéculations foncières et à certains avantages
12- Améliorer la qualité des services essentiels fournis aux citoyens dont l’hygiène, l’eau, l’électricité, l’assainissement, les espaces verts, la propreté des plages, et la lutte contre la pollution
13-Créer une ceinture verte à proximité de l’autoroute et davantage de parcs et de  nouveaux espaces verts et intensifier l’arborisation des boulevards  dans les différents arrondissements 
14-Organiser les grands marchés de la ville qui connaissent  une activité économique intense comme celui de Derb Ghallef, entre autres, et lancer un programme général pour  les doter notamment de l’éclairage et de  l’ensemble des infrastructures appropriées 
15-Organiser  le commerce ambulant  et créer des espaces dédiés et aménagés au bénéfice des commerçants ambulants de manière permanente et organisée

II - Pour une gestion communale d’une dimension sociale claire
16- Continuer à  mettre en œuvre le programme de lutte contre l’habitat insalubre et les maisons menaçant ruine, et ce selon une nouvelle approche  permettant à leurs habitants de bénéficier de logements décents  dans des quartiers  disposant de toutes les infrastructures sociales, culturelles et sportives
17- Renforcer et encourager le programme d’habitat social en faveur des franges au revenu limité, les ouvriers et tous les salariés et veiller  sur le contrôle des prix  et la qualité dans la construction ainsi que sur  la mise en œuvre des infrastructures que stipulent les cahiers des charges
18-Contribuer de manière effective  aux côtés des secteurs concernés   et spécialisés dans les programmes  visant à assurer la sécurité et à lutter contre la criminalité et le trafic de drogue à travers l’ensemble des arrondissements communaux
19- Créer et développer des complexes sociaux dédiés aux femmes, aux jeunes et aux retraités, ainsi que des crèches d’enfants et les généraliser sur l’ensemble des arrondissements communaux tout en développant les méthodes de partenariat  entre les différents intervenants
20-  Accorder un intérêt soutenu aux mosquées et aux cimetières, les restaurer et les équiper, et contribuer à en créer de nouveaux
21-  Accorder le soutien moral et financier aux associations œuvrant en faveur des personnes à besoins spécifiques,  et les associations de la société civile, à toutes leurs initiatives visant l’encadrement du citoyen, le renforcement de l’esprit de citoyenneté ainsi que  l’adoption de projets à même de contribuer au développement des quartiers et améliorer le niveau culturel et l’esprit de conscience du citoyen.          

III- Pour une capitale économique avec également une identité culturelle 
22- Promouvoir et développer une culture authentique  dans les domaines de la démocratie, de la citoyenneté, de la responsabilité, de l’éthique et du dialogue serein et objectif.
23- Renforcer le partenariat avec toutes les institutions et tous les secteurs spécialisés dans la restauration des monuments historiques de Casablanca et des édifices à grande valeur architecturale.
24- Etendre la construction de théâtres à petite ou moyenne capacité à l’ensemble des arrondissements communaux.
25- Développer  et équiper les bibliothèques publiques.
26-  Développer les activités ayant trait à la culture de proximité : les bibliothèques multimédias de quartiers, et expositions, et autres manifestations culturelles et artistiques.

IV- Pour une gestion communale démocratique et participative de la ville et de ses arrondissements communaux
27-  Créer des espaces de communication et de dialogue entre la commune et les représentants du tissu associatif, des réseaux des associations de quartier, des institutions scientifiques et des universités.
28-  Faire participer l’ensemble des acteurs dans la prise de décisions et le suivi de l’exécution des projets.
29-  Développer des partenariats  entre les différents intervenants  au niveau local et national dans un esprit de complémentarité, d’entraide et de solidarité.
30- Veiller à mettre en place des outils scientifiques devant servir pour l’observation, le suivi et l’évaluation des différentes questions  urbaines de la ville et notamment dans les domaines de l’urbanisation, des activités économiques et des questions sociétales.
 

Citoyennes et citoyens, 
Notre participation aux échéances communales et régionales du 4  septembre est un devoir national qui doit nous mener à une gestion efficace et à une bonne gouvernance de la ville de Casablanca en mettant un terme à tous les dysfonctionnements pour qu’elle soit  exclusivement au service du citoyen et du développement.
De ce fait, notre parti présente pour cette importante mission ses meilleurs militants et cadres qui se sont exercés à la politique avec sincérité et éthique et qui sont animés  par la volonté et la détermination de veiller aux intérêts publics des citoyens.
En votant pour notre programme et pour les candidates et les candidats de notre parti, vous allez sûrement contribuer à placer les élus à votre service et à permettre à la ville de Casablanca d’occuper la place qu’elle mérite véritablement.

Engagement des candidates et candidats ittihadis

- Redorer l’image de l’administration locale à travers l’assiduité des fonctionnaires
- Améliorer les conditions d’accueil et la qualité des services
- Garantir la transparence dans la gestion des  services  de la commune et la consolidation  des principes de la bonne gestion
- Etre en permanence à l’écoute des demandes des citoyens et résoudre de manière participative leurs problèmes
- Lutter contre toute forme de prévarication administrative  ou financière  et faire face avec détermination à l’abus de pouvoir
- Rejeter toute soumission à quelque lobby que ce soit visant à  impacter le rendement tout en veillant à ce que ce dernier soit empreint d’honnêteté et d’objectivité dans la gestion de la chose locale
- Lutter contre toute conduite qui privilégie l’intérêt personnel au détriment de l’intérêt général et combattre toute forme de discrimination
- S’engager à mener avec abnégation un travail organisé, sérieux et responsable et sacraliser l’intérêt général.

Lundi 24 Août 2015

Lu 1286 fois

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs