Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faire de l’arrondissement Rabat-Souissi un modèle du vivre ensemble

L’USFP à l’écoute des doléances des citoyens




L’équipe de la liste de l’USFP à l’arrondissement Souissi à Rabat pour les élections communales et régionales du 4 septembre 2015 travaille d’arrache-pied  pour tenir des réunions avec les habitants de cet arrondissement en vue de s’enquérir de leurs doléances, d’identifier leurs attentes et de les faire participer à l’élaboration des réponses à leurs problèmes.
Dans ce cadre, l’équipe de cette liste a tenu plusieurs réunions avec les habitants de cet arrondissement et  quelques membres de cette liste, notamment Abdelaziz Derouich et Tarik El Malki, se sont réunis mardi dernier avec les habitants de Bouregreg en présence d’Amina Talbi, membre du Bureau politique de l’USFP et du président de la Commission administrative du parti, Habib El Malki. Au cours de cette réunion, l’équipe de la liste de Souissi composée essentiellement de jeunes compétences (une moyenne d’âge de 38 ans et 70 % de cadres) s’est engagée à défendre corps et âme les intérêts des habitants.
Dans ce sens, l’USFP à Soussi se présente à ces élections avec un programme ambitieux en vue de « contribuer à faire de cet arrondissement un modèle du vivre ensemble ».
Ce programme se décline en 9 axes. Le premier axe concerne la sécurité et la prévention. Tout d’abord, il comprend la coordination des actions avec les services de sécurité locaux en vue de renforcer la sécurité dans les zones urbaines vitales (lieux publics, places, avenues, jardins) en équipant et en améliorant notamment l’éclairage public. Il comporte également la mise en place d’un pont pour protéger les piétons sur la rocade au niveau d’Akrach-El Oulja et Youssoufia, et l’organisation en partenariat avec la société civile de campagnes de sensibilisation et d’opérations préventives pour lutter contre la drogue, la violence et la criminalité.
L’équipe de la liste de l’USFP à Souissi considère la santé comme une priorité en particulier pour les habitants des bidonvilles notamment Akrach, El Oulja, Khalwiyya et Sidi Lmakhfi. Dans ce cadre, le parti propose la mise en place de centres mobiles dont l’objectif serait de lancer au niveau des douars des actions de prévention de certaines maladies et des opérations de vaccination et de circoncision, et la mise en œuvre en coordination avec les services régionaux du ministère de la Santé d’un programme de mise à disposition de médecins pour les habitants des douars selon un calendrier bien établi.
En ce qui concerne le logement, l’USFP propose d’œuvrer en partenariat avec l’ensemble des services concernés pour le relogement des habitants des douars dans leur cadre de vie.
Et pour désenclaver les zones marginalisées dans l’arrondissement Souissi, l’USFP se penchera sérieusement sur le problème du transport, et ce dans le cadre du développement territorial de la commune et avec le conseil de la ville de Rabat.
Par ailleurs, l’USFP s’engagera à aménager des espaces ludiques pour enfants et des aires de loisirs, pique-nique (tables en bois, poubelles…) dans les forêts avoisinantes du Souissi afin d’inciter les riverains à partager des moments de détente familiale. Entre autres projets, il fera construire des terrains omnisports (football, basketball, volleyball) pour les habitants de la commune et des espaces sportifs en plein air.

Mourad Tabet
Jeudi 3 Septembre 2015

Lu 1556 fois

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs