Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Petits travailleurs au noir




Combien d’enfants travaillent-ils dans le secteur informel ? Les statistiques font certes défaut en la matière, mais force est de rappeler que leur nombre semble augmenter à vue d’œil.
La condition de l’enfance pose donc problème. Un problème dont les conséquences sont tellement graves qu’il faudrait initier un débat national pour les sérier et  leur trouver les remèdes idoines.
Un débat qui devrait fournir l’occasion pour lever le voile sur la situation précaire tant sur le plan psychologique que social de ces milliers d’enfants à qui d’aucuns sont en train de voler leur innocence et leurs rêves. Et ce, devant nos yeux et au prétexte que leur labeur permet à leurs parents de boucler leurs maigres budgets.
De fait, ces enfants sont doublement exploités. Ils le sont, parce qu’ils devraient vivre leur enfance en toute quiétude et loin du marché implacable de l’emploi. Ils le sont aussi, et surtout, parce qu’ils travaillent au noir, qu’ils sont moins bien payés que les adultes, que leurs conditions sont moins bonnes qu’elles ne devraient l’être et qu’ils ne bénéficient d’aucune protection sociale.
Témoins de leur indicible descente aux abysses, beaucoup d’entre eux reproduisent la violence qu’ils ont vécue en prenant le chemin de la délinquance et en faisant fi de toutes les valeurs sociales.
Ces enfants-là sont, à ne pas douter, des victimes expiatoires d’une société qui sait certes dresser des plans, mais qui n’a jamais su lire son propre avenir dans les yeux de ses enfants. Le hic, c’est que  si la conjoncture économique ne s’améliore pas et si le pouvoir d’achat de leurs familles continue à s’éroder, la situation de ces travailleurs en culottes courtes ne fera qu’empirer, obérant ainsi davantage le propre devenir de notre pays.


AHMED SAAIDI
Samedi 20 Juin 2009

Lu 311 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs