Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maisons pour jeunes désœuvrés




Cela fait longtemps qu’on n’avait pas vu un ministre de la Jeunesse et des Sports mettre les pieds dans  une Maison de jeunes. Et a fortiori en inaugurer une ou plusieurs. Tout au plus, gardons-nous souvenance de la cession de quelques-unes de ces infrastructures à des fins autres que l’épanouissement des jeunes à travers les activités ludiques et socioculturelles.
A titre d’illustration, il convient de citer le cas de cette belle bâtisse de Had Soualem qui n’a ouvert ses portes qu’après que l’OFPPT y a installé l’un de ses centres de formation.
Pis, le désintérêt manifeste porté à ces établissements a même conduit à la décrépitude plus ou moins avancée des 400 et quelques Maisons de jeunes réparties à travers les  différentes régions du Royaume.
L’inauguration récente à Sidi Bernoussi et au quartier Al Hank de Maisons de jeunes fraîchement construites, mérite donc d’être mise en relief, ne serait-ce que parce qu’elle témoigne du fait que le gouvernement n’a pas entièrement oublié que ces établissements publics d’un genre particulier jouent un rôle éminemment important dans la socialisation des jeunes et  constituent un espace incontournable d’apprentissage des valeurs de tolérance et d’ouverture sur l’Autre.
Les cérémonies organisées en l’occasion nous ont malheureusement rappelé une situation on ne peut paradoxale. En effet, plus le ministère de la Jeunesse et des Sports  avance de chiffres pour justifier non seulement son action, mais aussi sa dénomination, plus l’on se rend compte que cet effort est insuffisant au regard des besoins réels et supposés de cette strate de la population qui fera du Maroc ce qu’il sera demain.

Ahmed SAAIDI
Mercredi 29 Avril 2009

Lu 227 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs