Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dénucléariser Israël




Ce n’était certes pas la première fois que le Conseil de sécurité se réunissait au niveau des chefs d’Etat, mais la cinquième depuis 1945.
Il n’en demeure pas moins que la session tenue jeudi dernier par cette instance internationale est une première à un double titre. En effet, c’est  la première fois qu’un Président américain en régente une et c’est aussi la première fois que pareille réunion débouche sur une vision aussi clairement exprimée d’un monde d’où les armes nucléaires seront bannies.
Après Prague en avril dernier, Barack Obama y a non seulement défendu le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), mais il a également réussi à convaincre les  Russes, les Chinois et les autres dirigeants du monde d’adopter, à l’unanimité, une résolution qui incite tous les pays à renforcer leur lutte contre la prolifération et à militer pour la réduction des arsenaux atomiques.
La résolution 1887 appelle les Etats signataires du TNP à respecter leurs obligations et les autres Etats qui ne l’ont pas encore fait, à le rejoindre au plus tôt. Il plaide également pour l’élaboration d’un traité de désarmement général et complet sous strict contrôle international.
Son objectif n’est donc autre que de rendre le TNP universel.
Ce texte a été signé par 180 Etats, mais 9 Etats ne l’ont pas encore ratifié. A leur tête se trouvent, comme par hasard, les Etats-Unis et leur incontournable allié stratégique : Israël ; un pays voyou  qui disposerait d’une centaine d’ogives nucléaires et dont l’arrogance et le caractère belliqueux mettent en danger l’ensemble du Proche-Orient.  
Selon un rapport du ministère de la Défense des Etats-Unis, rendu public en 2004, Israël disposerait de 82 ogives nucléaires. Après avoir été à l’origine de la course aux armes de destruction massives dans la région, Israël est ainsi devenu l’un des aiguillons qui poussent vers l’établissement d’un nouvel équilibre de la terreur.  Nombre de pays de la région pourraient, si l’on n’y prend pas garde,  s’engager dans une politique du pire qui déstabiliserait davantage la région au prétexte qu’ils doivent bénéficier des mêmes droits et avoir les mêmes obligation qu’Israël en matière de défense.
Aussi, pour donner plus d’allant à la fameuse résolution 1887 qu’ils ont portée sur les front baptismaux, les Etats –Unis devraient commencer par ratifier le traité relatif à la non-prolifération nucléaire et faire pression sur Israël pour qu’il fasse de même. Il y va de leur crédibilité. 

Ahmed SAAIDI
Mardi 29 Septembre 2009

Lu 647 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs