Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelmakssod Rachdi, tête de liste de l’USFP à Hay Mohammadi

“L’avenir du Maroc réside dans la régionalisation et la décentralisation”




Abdelmakssod Rachdi, tête de liste de l’USFP à Hay Mohammadi
«La commune de Hay Mohammadi n’a pas bénéficié d’un budget qui lui permettra de concrétiser nombre de projets et l’équipe, constituée de l’UC, du PJD et d’autres sensibilités, qui a géré les affaires de la commune n’a rien entrepris pour la doter de nouvelles infrastructures sociales », a indiqué Abdelmakssoud Rachdi, tête de liste de l’USFP dans cette commune. « La construction inachevée du siège de la commune mitoyenne du lycée Mustapha Maani, l’état de dégradation du complexe culturel du quartier, le manque flagrant de terrains de sport, d’espaces de loisirs et jardins publics pour enfants, en sont la preuve matérielle de cette volonté de n’accorder aucun intérêt au développement », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au journal «Arrakib».
« Hay Mohammadi est marginalisé pour plusieurs raisons, mais nous restons optimistes et gardons confiance en l’avenir, en dépit des multiples obstacles auxquels sont confrontés  les citoyens et les élus de bonne volonté », a souligné Abdelmakssoud Rachdi.
La responsabilité incombe à l’Etat  dont le devoir consiste à réunir les conditions d’une vie digne pour tous ses citoyens, leur créer des postes d’emploi, leur garantir un habitat décent, le droit à la scolarité, à la santé, etc. Mais les partis politiques ont un autre rôle à jouer, celui d’encadrer et d’accompagner les populations, a-t-il affirmé.
Il a précisé, par ailleurs, que les partis politiques sont appelés aujourd’hui, plus que jamais, à produire des élites locales capables d’évoluer et d’être à la hauteur du processus démocratique, tout en confirmant que l’avenir du Maroc réside dans la régionalisation et la décentralisation.
Pour sa candidature à la commune de Hay Mohammadi pour les élections de vendredi prochain, alors qu’il s’était présenté en 2007 pour le compte des législatives à Sidi Bernoussi, Abdelmakssoud a rappelé qu’il est fier de postuler dans son quartier suite aux directives du parti.
«C’est un retour à mes origines pour reprendre contact avec les citoyens de Hay Mohammadi. Autant je suis fier de cette candidature, autant je suis déçu par le niveau politique de certains élus qui ne font que dévaloriser l’action politique et partisane. Si je me suis présenté à ces élections, c’est pour participer à la gestion de la commune, créer de nouveaux espaces de culture, de loisirs et faire en sorte que toute la population de Hay Mohammadi puisse s’épanouir et avoir confiance en l’avenir », a-t-il soutenu.

L.B
Mardi 9 Juin 2009

Lu 575 fois

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs