Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Yuka, l’appli qui vous aide à manger sainement

Considérée comme «le Wikipédia de l’alimentation», elle permet de scanner les aliments et d’en découvrir les qualités et les défauts.




Considérée comme «le Wikipédia de l’alimentation», elle permet de scanner les aliments et d’en découvrir les qualités et les défauts.
Avec le large éventail de produits alimentaires qui nous est exposé dans les grandes surfaces en particulier, il y a de quoi perdre la tête, et finir par mal s’alimenter. Car, en réalité, pour éviter tous les pièges tendus par ces attrapes-clients que sont les rayons de supermarché, il faudrait être titulaire d’un bac + 18 d’études supérieures spécialisées en nutrition, ou faire ses courses muni d’une encyclopédie nutritionnelle. Tiens ! C’est justement le service proposé par une application d’une grande utilité. Considérée comme le «Wikipédia de l’alimentation», l’appli nommée «Yuka», reconnaissable à son logo en forme de carotte, offre la possibilité de découvrir en temps réel les qualités et les défauts nutritionnels d’un produit, uniquement en scannant son code-barre.
Pourvu d’une base de données comptant pas moins de 300.000 produits référencés, dont 100 000 cosmétiques, le moins que l’on puisse est que l’on s’arrache «Yuka» comme des petits pains, d’ailleurs la barre des 5 millions de téléchargements a d’ores et déjà été franchie.  
L’engouement pour cette application d’origine française n’est pas sans rappeler la nouvelle prise de conscience du consommateur quant aux bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée, comme l’a expliqué, Julie Chapon, sa cofondatrice au journal français Le Parisien «Ce succès reflète la volonté des consommateurs de savoir ce qu’ils mangent. Il y a dix ans, ils ne posaient pas ces questions et faisaient confiance. Mais les scandales alimentaires sont passés par là». argue-t-elle dans une référence à peine voilée aux nombreuses enquêtes sanitaire réalisées de par le monde, et qui ont fait état de la présence, dans divers produits alimentaires vendus et consommés régulièrement, d’un nombre effarant de substances cancérigènes dont on peut citer pour exemple, les nitrites, un additif alimentaire autorisé, mais accusé de favoriser le cancer colorectal.   
Le plus étonnant est qu’en flânant dans les rayons téléphone à la main, on s’aperçoit que la majorité de nos idéaux alimentaires sont à l’opposé des idées qu’on s’en faisait. Des habitudes à la dent dure que «Yuka» tentent de déconstruire en douceur. «L’idée n’est pas de dire que tout est mauvais», avance Julie Chapon, toujours dans Le Parisien, «l’idée est plutôt de trouver des alternatives, de trouver le meilleur et de le privilégier», assure-t-elle.
Vous devez sûrement vous en douter, le fonctionnement simple et sans ambiguïté de l’appli a participé à sa notoriété. «Yuka» se base sur un algorithme qui passe en revue les différents éléments qui composent le produit analysé (graisses saturées, sucre, protéines…), sans oublier les additifs. Ces derniers sont source de divergences. Quand bien même la communauté scientifique prouverait leur dangerosité, les industriels continuent quant à eux de camper sur leur position en affirmant le contraire. En tout cas, de l’autre côté de la Méditerranée, les adolescents comme les plus âgés s’accordent sur les bienfaits de «Yuka» sur la santé. Et si elle n’est pas encore prisée au Maroc, ça ne saurait tarder, d’autant plus qu’après plusieurs essais, la base de données de «Yuka» contient également les produits vendus dans les grandes surfaces du Royaume. Donc il ne vous reste plus qu’à la télécharger via Appstore ou Google Play.
Comment ça marche :
- Scanner le code-barre du produit.
- Une note sur 100, ainsi qu’une appréciation apparaissent à l’écran.
- Présentation détaillée des défauts et des qualités du produit.
- Si mauvaise note il y a, l’appli propose des alternatives mieux notées.

Vendredi 17 Août 2018

Lu 1250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés