Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Youssef Aidi : La délégation marocaine a réfuté les mensonges véhiculés par la délégation algérienne et déjoué ses manigances


Mourad Tabet
Mardi 5 Juillet 2022

Participation remarquée de la délégation parlementaire marocaine aux travaux du Parlement panafricain

Youssef Aidi : La délégation marocaine a réfuté les mensonges véhiculés par la délégation algérienne et déjoué ses manigances
La députée de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Laila Dahi, élue présidente du Caucus de la jeunesse au sein du PAP

La participation de la délégation marocaine aux travaux de la session ordinaire de la 5ème législature du Parlement panafricain (PAP), bras législatif de l'Union africaine (UA), a connu un franc succès. En effet, Laila Dahi, députée du RNI représentant la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, a été élue présidente du Caucus de la jeunesse au sein du PAP. S’exprimant à cette occasion, Laila Dahi s’est dite fière d’avoir eu la confiance des afro-députés pour représenter les jeunes dans cette institution panafricaine, notant qu’elle ne ménagera aucun effort pour mener à bien cette mission difficile, a souligné une dépêche de la MAP. Elle a ajouté qu’elle est déterminée à servir les intérêts des jeunes dans tous les pays africains et à donner l’image d’une Afrique ambitieuse et développée, conformément à la volonté et à l'ambition du Royaume du Maroc. Selon Youssef Aidi, président du Groupe socialiste à la Chambre des conseillers et coordinateur de la délégation parlementaire marocaine, l’élection de Laila Dahi a une forte portée symbolique. « Les membres de la délégation marocaine ont tenu à adresser un message clair selon lequel les Sahraouis sont à l'intérieur du Maroc, travaillent au sein de ses institutions officielles, et adhèrent à l'intégrité territoriale du Royaume et à ses symboles, à leur tête S.M le Roi Mohammed VI », a expliqué Youssef Aidi dans une déclaration à Medi1TV depuis Johannesburg, en Afrique du Sud où se trouve le PAP. En ce sens, le conseiller ittihadi a rappelé les petites manigances de la délégation parlementaire du régime algérien. « La délégation marocaine devait faire face à un certain nombre de mensonges et de rumeurs véhiculés par la délégation algérienne, comme le fait que le Maroc entend miner les organes du PAP de l’intérieur, mettant en doute l'intention du Maroc de construire l'unité africaine. Mais la délégation marocaine a pu déjouer ces manœuvres en nouant des contacts directs, que ce soit avec les délégations parlementaires du groupe du Nord du continent ou avec les autres délégations au sein du PAP», a précisé Youssef Aidi avant de souligner : « Bien entendu, la difficulté que nous avons eue était au sein du caucus régional de l’Afrique du Nord, étant donné que l'Algérie cherchait à construire des alliances à l'intérieur dudit caucus pour exclure les représentants du Royaume du Maroc. Mais nous avons pu surmonter ces difficultés en imposant la nomination de Laila Dahi à la tête du caucus de la jeunesse. En plus, nous avons imposé la nomination de Khadija Arouhal (PPS) au poste de vice-présidente de la Commission sur le genre au sein du PAP». Quant à la contribution des parlementaires marocains au sein du PAP pour le développement de l'Afrique, Youssef Aidi a fait savoir qu’ils étaient tenus «de faire valoir les excellents résultats des initiatives Royales en Afrique. En effet, nous avons été surpris par le grand respect, l'appréciation et l'amour dont Sa Majesté jouit parmi les Africains, et cela nous oblige à consentir de gros efforts, et c'est ce que nous allons faire lors des prochaines séances ». Il y a lieu de souligner que la délégation marocaine ayant pris part à cette nouvelle session du PAP était composée d’Aidi Youssef de l’USFP, Abdessamad Haiker du PJD, Laila Dahi du RNI, Khadija Arouhal du PPS et Abahnini Mohamed de l’UGTM. Lors de cette session ordinaire qui s’est clôturée samedi dernier, le Zimbabwéen Fortune Zephania Charumbira, représentant le caucus de l'Afrique australe, a été élu à la tête du PAP après avoir obtenu 161 voix sur un total de 203 votants. Trente-et-un membres se sont abstenus lors du vote, tandis que onze bulletins nuls ont été comptés. Le Comité ad hoc constitué par les cinq caucus régionaux a également élu Massouda Mohamed Laghdaf (Mauritanie) en tant que 1ère vice-présidente, Ashebiri Gayo (Ethiopie) 2ème vice-président, Lucia Mendes dos Passos (Cap-Vert) 3ème vice-présidente et Francois Ango Ndoutoume (Gabon) 4ème vice-président. L’élection de Fortune Zephania Charumbira en tant nouveau président du PAP a mis un terme aux évènements malheureux survenus dans cet hémicycle en juin 2021, à l’occasion des élections avortées du Bureau du Parlement, ce qui a jeté un grand discrédit sur l’image de cette institution. Les députés du PAP, qui s’étaient réunis en juin 2021 dans le cadre de la quatrième session ordinaire de la cinquième législature de l’Institution, n'étaient pas parvenus à élire un Bureau à cause de fortes divergences entre eux. Alors que le caucus régional de l'Afrique australe défendait vigoureusement le principe de la rotation entre les cinq régions du continent, les autres caucus ont préféré garder le statu quo consistant à recourir aux élections pour désigner les membres et le président du PAP.


Lu 1081 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p