Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Yellen optimiste sur les relations avec la Chine après son voyage à Pékin


Libé
Lundi 10 Juillet 2023

Les relations entre les Etats-Unis et la Chine ont désormais "des bases plus solides", a affirmé dimanche la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, optimiste après un voyage de quatre jours à Pékin visant à apaiser les tensions entre les deux premières puissances mondiales.

Arrivée jeudi dans la capitale chinoise, Mme Yellen a été reçue par plusieurs hauts responsables du gouvernement, dont le Premier ministre Li Qiang, et n'a cessé de plaider pour plus d'échanges et de collaborations malgré les différends.

"D'une manière générale, je pense que mes réunions bilatérales - qui ont duré au total une dizaine d'heures sur deux jours - ont constitué un pas en avant dans nos efforts pour asseoir les relations entre les Etats-Unis et la Chine sur des bases plus solides", a-t-elle déclaré dimanche, lors d'une conférence de presse à l'ambassade américaine.

Cette visite, la première de Mme Yellen depuis sa prise de fonction en 2021, survient quelques semaines après celle du secrétaire d'Etat Antony Blinken et marque la volonté de l'administration Biden de stabiliser des relations bilatérales tendues.

"Les deux nations ont l'obligation de gérer cette relation de manière responsable: trouver un moyen de vivre ensemble et de partager la prospérité mondiale", a estimé la secrétaire au Trésor, soulignant l'importance "vitale" des contacts à haut niveau.
"Nous pensons que le monde est suffisamment grand pour que nos deux pays puissent prospérer".

Si aucune avancée majeure n'a été communiquée, l'agence officielle Chine Nouvelle a souligné que la rencontre samedi entre Mme Yellen et le vice-Premier ministre He Lifeng avait permis de s'accorder sur "le renforcement de la communication et de la coopération pour faire face aux défis mondiaux".

La secrétaire américaine au Trésor a, certes, reconnu qu'il existe des "désaccords importants" entre les deux pays, mais elle a assuré que les discussions à Pékin ont été "directes, substantielles et productives".

Le principal point de friction concerne les semi-conducteurs, avec l'imposition ces derniers mois de restrictions pour couper l'approvisionnement des entreprises chinoises en technologies américaines, notamment des puces.

La Chine, qui cherche à devenir autonome dans ce domaine, estime que ces mesures visent à entraver son développement et maintenir la suprématie américaine.
Les Etats-Unis vont continuer de mener "des actions ciblées" pour préserver leur sécurité nationale, a prévenu Mme Yellen.
Mais "il est important de noter que ces actions sont motivées par de simples considérations de sécurité nationale. Nous ne les utilisons pas pour obtenir un avantage économique".

Alors que les Etats-Unis envisagent de nouvelles mesures qui pourraient réguler plus strictement les investissements américains vers la Chine, la secrétaire au Trésor a assuré que celles-ci seraient appliquées "de manière transparente".

"J'ai souligné (auprès des responsables chinois, ndlr) qu'il s'agirait de mesures très ciblées et dirigées clairement sur quelques secteurs pour lesquels nous avons des inquiétudes en matière de sécurité nationale", a-t-elle déclaré.
"Je veux dissiper leurs craintes que nous fassions quelque chose qui aurait des répercussions à grande échelle sur l'économie chinoise. Ce n'est pas le cas, ce n'est pas l'intention".

Elle a aussi exprimé les "inquiétudes sérieuses" de Washington concernant des "pratiques commerciales déloyales" de Pékin et "la récente recrudescence des actions coercitives à l'encontre des entreprises américaines", en référence aux perquisitions et enquêtes visant ces derniers mois des sociétés d'audit en Chine.

"Les deux parties n'ont pas eu ce niveau de communication et de consultation depuis plusieurs années", salue Yun Sun, directrice du programme sur la Chine au Stimson Center.
Mais si Mme Yellen affiche d'ores et déjà son optimisme, "l'annonce de toute avancée concrète et tout résultat majeur sera probablement réservée aux deux principaux dirigeants".
Le mois dernier, Joe Biden s'était dit confiant quant à une prochaine rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping.

Pour Lindsay Gorman, du cercle de réflexion américain German Marshall Fund, "l'objectif principal de ce voyage est vraiment d'envoyer un message" à destination des "alliés et partenaires des Etats-Unis, tant dans la région que dans le monde".

La Chine s'est montrée "plus enthousiaste" envers la secrétaire américaine au Trésor que lors de la visite de Blinken, note Wu Xinbo, directeur du Centre d'études américaines de l'Université Fudan.

"Son attitude à l'égard des relations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis est relativement rationnelle", ajoute-t-il, soulignant qu'elle s'oppose au découplage entre les deux économies.

Taylor Fravel, du MIT (Massachusetts Institute of Technology), appelle toutefois à modérer l'optimisme: "Je ne pense pas qu'une seule visite ou interaction puisse à elle seule atteindre l'objectif de stabilisation des relations".

Mais cela montre une envie de poursuivre la coopération économique entre Washington et Pékin, "malgré les frictions politiques dans les relations et les actions concurrentielles visant à limiter l'accès de la Chine à certaines technologies telles que les semi-conducteurs".


Lu 888 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p