Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Yassine Akhiate présente son nouvel ouvrage «L'audiovisuel au Maroc en 10 questions»





L'enseignant-chercheur en économie des médias, Yassine Akhiate, membre de la Chaire de l'Unesco sur les pratiques journalistiques et médiatiques à Strasbourg, a présenté, mardi à Rabat, son nouvel ouvrage "L'audiovisuel au Maroc en 10 questions".
La présentation de cet ouvrage s'est déroulée à l'occasion d'une conférence-débat à l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC), en présence d'une pléiade de professeurs, chercheurs et étudiants, ainsi que des professionnels des médias.
A travers ce livre, M. Akhiate vise à fournir au grand public et plus particulièrement aux jeunes s'intéressant au domaine des médias et de l'économie, un travail leur permettant d'approcher certaines questions qui sont "très récentes pour eux", mais "dont les réponses s'avèrent un peu plus compliquées", à savoir les questions relatives à la publicité, aux dépenses de l'État en matière des médias et d'autres questions qui se chevauchent entre économie et médias, a-t-il expliqué.
L'auteur ambitionne également d'apporter des réponses "assez concrètes" et "opérationnelles", accompagnées d'un "sourcing" mettant en avant l'accès pour le grand public à la documentation et à l'information.
"L'audiovisuel au Maroc en 10 questions", paru aux Éditions L’Harmattan en mai 2018, est une approche socio-économique qui dresse un panorama des différents questionnements qui concernent le secteur de l'audiovisuel au Maroc, ses acteurs institutionnels et économiques, ainsi que la dynamique qui les anime.
Cet ouvrage de 200 pages fournit de précieux renseignements sur des sujets divers affectant le quotidien des Marocains: les modes de financement de l'audiovisuel, l'impact de la couverture publicitaire, la diffusion en TNT, la convergence technologique et l'innovation, les spécificités des usages du mois de Ramadan pour l'économie audiovisuelle, le rôle de l’Etat et de la libéralisation, la promotion de la citoyenneté et de la diversité culturelle amazighe, les réseaux sociaux et les nouveaux outils de développement du secteur audiovisuel marocain. Autant de questions auxquelles l'auteur tente d'apporter les réponses les plus appropriées.
Yassine Akhiate est un professeur associé en économie des médias en sciences des langues, de l'information et de la communication à l'Université Mohammed V de Rabat.
Membre de la Chaire de l’Unesco sur les pratiques journalistiques et médiatiques à Strasbourg dans le cadre du réseau ORBICOM, M. Akhiate intègre la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) en 2011. Il est aussi membre du réseau PHC Maghreb pour la formation des doctorants sur quatre pays (France, Maroc, Algérie, Tunisie).

 

Jeudi 25 Octobre 2018

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.