Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Warner Bros sortira tous ses films en streaming en 2021





Les studios Warner Bros ont annoncé jeudi que tous leurs films prévus en 2021 aux Etats-Unis, dont les très attendus “Matrix 4” et “Dune”, seraient diffusés sur leur plateforme de vidéo à la demande HBO Max parallèlement à la sortie en cinéma, pour s’adapter à la pandémie de coronavirus.

“Nous vivons dans une période sans précédent, qui nécessite de faire preuve de créativité pour trouver des solutions”, a expliqué la PDG de Warner Bros, Ann Sarnoff, en présentant cette décision, qui devrait concerner au moins 17 titres l’an prochain, parmi lesquels un “préquel” inspiré par la série “Sopranos” et une suite au film de super-héros DC “Suicide Squad”. Elle ne s’applique qu’aux Etats-Unis, le service HBO Max n’étant pas disponible à ce stade dans d’autres pays, où le catalogue Warner Bros sortira normalement dans les salles de cinéma l’an prochain. Mi-novembre, Warner avait déjà annoncé que “Wonder Woman 1984” sortirait aux Etats-Unis simultanément dans les salles et sur HBO Max le jour de Noël, pour tenter de compenser l’impact de la pandémie qui a bouleversé Hollywood et le calendrier des superproductions. “Personne plus que nous ne veut revoir des films sur grand écran. Nous savons que les nouveaux contenus font vivre les projections dans les cinémas, mais nous devons prendre en compte le fait que la plupart des salles aux Etats-Unis vont probablement fonctionner avec une capacité réduite tout au long de 2021”, a plaidé Mme Sarnoff dans un communiqué.

Traditionnellement, les grosses productions hollywoodiennes sont projetées uniquement en salle durant 90 jours avant d’être diffusées sur d’autres supports. Mais la fermeture des cinémas dans de nombreuses régions américaines, dont New York et Los Angeles, a contraint les distributeurs à trouver des solutions de repli.

En vertu de ce modèle économique hybride annoncé par Warner Bros, les nouveaux films seront accessibles sur HBO Max dès le jour de leur sortie en salles aux Etats-Unis, et pour une durée d’un mois. Les grands studios hollywoodiens cherchent désespérément des idées pour s’adapter à la pandémie de Covid-19, qui a un lourd impact financier pour cette l’industrie.

Warner avait sorti “Tenet” dans les cinémas cet été mais a dû se contenter de recettes plutôt décevantes avec un box office américain exsangue. D’autres ont également commencé à reporter une partie de leur mise sur le streaming, comme Disney, qui a sorti son remake de “Mulan” sur sa plateforme Disney+en septembre. “Soul”, dernière production des studios d’animation Pixar, sera diffusée sur la même plateforme aux Etats-Unis le jour de Noël.

FIESAD

Une nouvelle édition du Festival international des Ecoles supérieures d’Art dramatique (FIESAD) est actuellement organisée, a annoncé, jeudi, l’association Issil pour le théâtre et l’animation culturelle. En dépit du contexte exceptionnel marqué par la Covid-19, l’association indique dans un communiqué avoir tenu promesse pour être au rendez-vous et réaliser son objectif, en organisant cet événement artistique et culturel. Cette édition numérique, qui est diffusée via YouTube sur le lien (https://bit.ly/2onBuuY), connaîtra la présentation de 14 pièces de théâtre d’instituts supérieurs issus des pays de quatre continents, notamment de France, d’Espagne, d’Egypte, d’Allemagne, du Mexique, de la RD Congo des Pays Bas, de la Guinée Conakry, de l’Irak et du Royaume Uni, précise le communiqué. Le jury de cette édition est présidé par le professeur Ahmed Badri, fondateur de l’Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle (Isadac) de Rabat.

Libé
Vendredi 4 Décembre 2020

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.