Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Vernissage de la 1ère exposition collective du groupes artistes Challenges


Libé
Jeudi 4 Août 2022

Le vernissage de la première exposition collective, organisée par le groupes artistes Challenges (GAC) sous le thème "Pour une communication visuelle efficace", a eu lieu lundi soir à Rabat.
 
 Organisée à l’occasion de la glorieuse Fête du Trône, cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 10 août, connait la participation d’un parterre d’artistes plasticiens marocains et étrangers, dont Abdelkader El Khayati, Mohamed Ben Abdellah, Khalid Tounsi et Meriem Machich, partageant la même passion pour la peinture comme moyen efficace de communication visuelle au sein de la société.

 Le choix de la communication visuelle et son rôle dans la consolidation de la citoyenneté chez les jeunes comme objet de cette exposition, a pour but d’inculquer l’amour de la patrie chez la génération future, a indiqué l’artiste plasticien Abdelkader El Khayati, dans une déclaration à la MAP.

 Les œuvres exposées se caractérisent par leur diversité et contiennent des messages profonds sur des sujets liés à la fête du Trône, au regard de l’harmonie et de la cohésion entre le peuple et le Trône qu’elles expriment, a-t-il souligné.

 Pour sa part, l'artiste plasticienne marocaine résidant à l'étranger, Meriem Machich, s’est réjouie de prendre part à cette exposition collective, notamment à l'occasion de la glorieuse fête du Trône.
 L'art plastique, a-t-elle dit, ne concerne pas uniquement le volet esthétique du tableau exposé, mais plutôt le message que l’artiste cherche à transmettre au public qui, à son tour, doit avoir une vision conceptuelle pour le comprendre.

 De son côté, l’artiste plasticien Mohamed Ben Abdellah a souligné que le GAC cherche, à travers cette exposition collective, à consolider le concept de la citoyenneté, qui s'incarne dans les images reflétant la célébration de la Fête du Trône, et ce que cette occasion représente pour les Marocains.


Lu 965 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.