Vernissage d’une exposition de l’artiste photographe Chadli Si-Mohamed


Libé
Lundi 5 Février 2024

Vernissage d’une exposition de l’artiste photographe Chadli Si-Mohamed
Une exposition, intitulée "Mon Maroc à moi", de l'artiste photographe franco-marocain Chadli Si-Mohamed s'est ouverte, jeudi soir à Rabat, à l’Espace Rivages de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger.

Selon une note de présentation de cette exposition, qui se poursuit jusqu'au 2 mars prochain, chaque photographie est une pièce de l’histoire de l’artiste, un épisode qui capture un moment, un lieu ou une émotion spécifique vécue au Maroc.

"En séquençant ces moments à travers différents épisodes, je raconte une histoire, une narration séquentielle de mon expérience avec ce pays riche en histoire, en culture et en beauté", souligne-t-on.

L’artiste tente à travers cette exposition de "surprendre le public et de lui faire découvrir plusieurs aspects méconnus de sa culture et de son identité marocaine, en brisant et en reconstruisant des concepts et des idées préconçues qui pourraient avoir un impact négatif sur la manière avec laquelle de nombreuses catégories de la société voient leur pays, notamment les Marocains résidant à l'étranger", lit-on dans cette note.

A cette occasion, l'artiste a mis l'accent, dans une déclaration à la MAP, sur la centralité de la question de l'identité marocaine dans ses travaux, expliquant que le choix de ce thème est dû principalement à "une perte d'équilibre identitaire chez les membres de la dernière génération des Marocains résidant à l'étranger".
Chaque photographie de cette exposition reflète une histoire profondément enracinée dans la culture marocaine, a-t-il dit.

Installé en France depuis 1977, Chadli Si-Mohamed a investi l’art de la photographie par un travail de laboratoire et particulièrement par la pratique de la photographie argentique en noir et blanc, avant, dès la fin des années quatre-vingts, d'élargir son champ d’activité professionnelle à la pratique des outils visuels, notamment la photographie et la vidéographie.

Bouillon de culture

Récit
Le nouveau récit de voyage de l'écrivain Ahmed Dahrchi "Vingt et un jours au Pérou et en Equateur", sera présenté et signé, samedi à Larache, lors d’une cérémonie organisée à l'initiative de l’Association marocaine "Rihla Maroc" et la commune de Larache.
Cette rencontre, dont le début est annoncé pour 17H00, sera organisée au centre culturel Lixus Bab Al-Bahr.
Ce récit de voyage, qui constitue le troisième texte de M. Dahrchi, après "Ma vision de mon aventure au Pérou" en 2016, et "Un court voyage en Suisse" en 2021, évoque l'expérience du voyage de l'auteur au Pérou et en Equateur entre les 9 et 30 septembre 2019.

Conférence
Pour clôturer le circuit des "Quatre expositions pour 2000 ans d'histoire et d’art", le Musée de Bank Al-Maghrib organise, le jeudi 08 février à 17h, une conférence sur l'histoire déclinée en quatre arrêts temporels: l'Antiquité, l'ère islamique, la modernité et la contemporanéité.
L'événement prévoit également une lecture nouvelle de l'histoire sous le prisme inédit de l'art et de la monnaie.
 
Soirée
 La Villa des Arts à Rabat organise, le 23 février, une soirée "Chaâbana" animée par le groupe Mashariq Al Anwar, dirigé par Mohcine Nourch, à partir de 20H.
"Chaâbana" est une ancienne tradition célébrée dans les différentes régions du Maroc à travers des soirées de Dikr, de Samaâ et de Madih, en célébration de l'avènement du mois de Chaâbane.


Lu 1004 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.










services