Vernissage à Rabat de l'exposition "Fréquences du non-lieu "


Libé
Vendredi 15 Octobre 2021

Vernissage à Rabat de l'exposition "Fréquences du non-lieu "

Le vernissage de l’exposition "Fréquences du non-lieu" de l’artiste maroco-néerlandais Najib Cherradi, organisée par la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), a eu lieu jeudi à Rabat.

Lors de cette exposition, qui se poursuivra jusqu'au 15 novembre prochain à l’espace Rivages au siège de la Fondation, le public est invité à découvrir les œuvres récentes de Najib Cherradi et ses tableaux marqués notamment par leur "dynamisme captivant".

Dans une allocution à cette occasion, Najib Cherradi a souligné que "cette exposition rapproche des univers internes qui nous poussent à s'interroger sur l’existence humaine. Il y a des choses qui sont claires et perceptibles, et il y a d’autres qui ne le sont pas et qui demandent une découverte et une recherche".

Pour lui, "le travail artistique, d'une manière générale, est la captation des lignes de force. C'est comme un miroir avec lequel on se trouve en constant entretien. Parfois même, ce sont les œuvres qui essayent de nous déclarer les choses que l’artiste, lui-même, n'a pas pu capter".

Pour sa part, Fatiha Amellouk, chargée du pôle Art, culture et communication à la Fondation Hassan II des MRE, a mis l’accent sur la spécificité des œuvres de Najib Cherradi, qui "vibrent par un mouvement, parfois horizontal, parfois vertical, et parfois circulaire, engendrant un dynamisme très profond qui trouve sa source dans la spiritualité".

Elle a également mis en avant le rôle fondamental que joue la Fondation dans le rapprochement des MRE de leur mère-patrie, notamment à travers ces expositions qui constituent une occasion pour découvrir "leur art, leur style ainsi que leur manière spéciale de créer". "Ce sont des artistes qui ont vécu à l’étranger et qui se sont imprégnés de la création de leur pays d'accueil", a-t-elle ajouté.

Depuis l'inauguration de l'espace Rivages en 2016, la Fondation a organisé des expositions dans plusieurs pays, dont la France, le Canada et les Emirats arabes unis. Natif de Salé, Najib Cherradi est un artiste multidisciplinaire, à la fois chanteur, compositeur, artiste plasticien et performeur. Il a mis en place plusieurs installations et expositions dans différents espaces et villes en Europe, au Maroc et en Egypte.

Cherradi avait reçu en 2007 le Prix "Muhr Award Best Composer" au Festival international de cinéma à Dubaï, puis a été commissaire de l’exposition d’art contemporain à la ville de Chefchaouen en 2016, avant d'être nommé, en 2019, par le centre international des pionniers des arts plastiques, en tant que président de la section des Pays-Bas. L’artiste est également membre actif du Centre culturel et créatif de l’Association des collections Mahmoud Darwish (peinture).



Lu 801 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Décembre 2021 - 18:00 Les couvre-chefs de Chafik Ezzouguari (*)