Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une présence distinguée du cinéma marocain au Festival de Louxor du cinéma africain




Une présence distinguée du cinéma marocain au Festival de Louxor du cinéma africain
Le président du Festival de Louxor du cinéma africain, Sayed Fouad, a affirmé que les films marocains en lice lors de la 8è édition de cet évènement se distinguent par leur qualité, ajoutant que la participation marocaine est l'une des plus remarquées. Le cinéma marocain est présent en force aux différents concours de ce festival, dont les catégories longs-métrages, longs documentaires et films de libérations, a-t-il déclaré à la MAP, en marge de la cérémonie d'ouverture de ce festival. "Nous avions affaire à un véritable embarras de choix, ce qui nous a astreint à inscrire deux films marocains dans la compétition longs-métrages", a-t-il dit, relevant que cela dénote de la richesse et du génie du septième art marocain. Il a également relevé la présence remarquée du Royaume dans le jury de cette édition, avec la désignation du réalisateur Noureddine Lakhmari en tant que membre, qui est, a-t-il dit, considéré comme un "monument du cinéma africain" et un "réalisateur mondial par excellence".
D'après M. Fouad, la présente édition du Festival de Louxor du cinéma africain se démarque par la multiplicité des thématiques traitées par les films en lice, outre la présentation de nouvelles publications concernant le cinéma tunisien et le cinéma africain du troisième millénaire, ainsi qu’un ouvrage sur le musicien égypto-grec Andria Rider. A cela s'ajoutent, a-t-il poursuivi, la tenue de 11 ateliers locaux pour le développement des compétences des jeunes dans l'industrie cinématographique et un atelier sur les films documentaires.
De son côté, la directrice du festival, Azza El Houssaini, a affirmé dans une déclaration similaire que le cinéma marocain est représenté à ce festival par des films remarqués.
Le 8è Festival de Louxor du cinéma africain, dont la Tunisie est l'invitée d'honneur, est placé sous le thème "Cinéma ... autres vies". Il se poursuit jusqu'au 21 mars et connaît la participation de 102 films représentant 36 pays africains, dont deux films marocains. Le Maroc participe à la compétition officielle avec deux longs métrages, à savoir "La guérisseuse" de Mohamed Zineddaine et "Indigo" de Salma Bargach. S'agissant de la compétition de courts métrages, le Royaume est en lice avec le film "Ales" de Faiçal Ben et le film franco-marocain "Yasmina" de Claire Cahen et Ali Esmili.

Lundi 18 Mars 2019

Lu 673 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com