Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une délégation parlementaire arabe de haut niveau en visite à Tanger


Libé
Vendredi 26 Mai 2023

Une délégation parlementaire arabe de haut niveau en visite à Tanger
Une délégation parlementaire arabe de haut niveau a effectué, mercredi, une visite à Tanger, l'occasion de prendre connaissance des infrastructures économiques d'envergure dont regorge la ville, notamment le port Tanger Med et l'usine Renault, et ses principaux sites historiques et touristiques.

Cette délégation, composée des membres du Groupe de travail parlementaire de haut niveau sur la technologie, l'innovation et la transformation numérique du Parlement arabe, a tenu une réunion de travail avec le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Omar Moro, et des membres du Conseil, au cours de laquelle ils ont abordé les mécanismes de coopération entre les institutions législatives et élues au Maroc et dans les différents pays arabes, et les moyens de renforcer ces relations et de partager les expériences et les expertises dans les différents aspects liés au fonctionnement de ces institutions.

 Dans ce cadre, la délégation parlementaire a effectué une visite de terrain à des zones d'activités économiques, où elle a pu voir le développement des unités industrielles qui y sont installées.

 Dans une déclaration à la MAP et à sa chaîne d'information en continu M24, le président du Parlement arabe, Adel Ben Abderrahman Al-Assoumi, a souligné que la délégation parlementaire est honorée par cette visite au Maroc, qui représente une occasion pour prendre connaissance de l'expérience marocaine en matière de transition numérique et d'intelligence artificielle, qui est une source de fierté pour le monde arabe", saluant l’engagement du Royaume, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, à renforcer sa transition numérique et son ouverture aux technologies modernes de l'information et de la communication.

 M. Al-Assoumi a indiqué que le Parlement arabe "souligne avec admiration l'expérience marocaine dans le domaine démocratique, qui est considérée comme exemplaire", mettant en avant l'importance de l'expérience marocaine dans l'action et la diplomatie parlementaires, qui reflète l'engagement du Royaume, Roi et peuple, à soutenir les causes arabes justes aux niveaux régional et international, en particulier le soutien à la cause palestinienne, que le Parlement arabe apprécie énormément.
 
 Il a affirmé que le Parlement arabe "soutient le Maroc et SM le Roi Mohammed VI dans toutes les orientations du Royaume, avec la volonté de bénéficier de l'expérience marocaine importante, afin de la généraliser aux autres pays arabes, notamment dans le domaine de la transition numérique et sa relation avec l'action législative, ainsi que dans les domaines qui suscitent l'intérêt des différentes institutions de gouvernance, de gestion et de représentation sociétale.

 Pour sa part, M. Moro a souligné que cette visite de la délégation parlementaire arabe reflète la profondeur et la solidité des relations institutionnelles entre le Maroc et les pays du monde arabe, et les efforts constants des deux parties pour promouvoir ces relations, ainsi que la volonté commune d'échanger les expériences réussies et les bonnes pratiques, relevant que cette visite est l'occasion pour les membres de la délégation de prendre connaissance de l'expérience démocratique dans les régions du Royaume, et de s'arrêter sur le développement que connaît la région du Nord, qui jouit de la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI.

 Le responsable a noté que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'action de la diplomatie parlementaire marocaine et de l'ouverture des institutions régionales élues à leurs homologues dans le monde arabe, en vue de mettre en lumière le développement tous azimuts que connaît le Maroc et les positions fermes du Royaume sur les questions arabes justes.

 Le Groupe de travail parlementaire de haut niveau sur la technologie, l'innovation et la transition numérique au Parlement arabe, qui tient sa 2ème réunion à Rabat, compte parmi ses membres le Maroc, la Jordanie, le Qatar, Oman, le Bahreïn, le Yémen, la Libye, l'Irak et l'Egypte.


Lu 349 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p