Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une constellation de stars marocaines et étrangères à Mawazine

Du 22 au 30 juin prochain à Casablanca




La 17ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du monde propose cette année une programmation "extrêmement riche" et un mix de stars internationales et nationales, a annoncé l'Association Maroc Cultures, notant qu'au total, six scènes à Rabat et Salé porteront pendant neuf jours un message de tolérance et de partage à l’attention d’un public toujours plus varié et dont le nombre ne cesse d’augmenter d’une édition à l’autre.
Organisé du 22 au 30 juin 2018, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, "Mawazine s’apprête à célébrer son dix-septième anniversaire de la plus belle des manières !", lit-on dans un communiqué des organisateurs. "Fief de la musique mondiale et haut lieu des rassemblements populaires dont Mawazine a le secret, la scène de l’OLM-Souissi réunira les célébrités les plus emblématiques du moment", a relevé la même source, faisant observer que la sélection des artistes de cette dix-septième édition est "digne des plus grandes manifestations avec à la clé une densité phénoménale de styles qui répondra à tous les goûts".
Elle comprend Bruno Mars (États-Unis), l’homme de tous les records qui se produira pour la première fois en Afrique, mais aussi le DJ numéro 1 Martin Garrix (Pays-Bas), le duo à succès The Chainsmokers (Etats-Unis), le charismatique Jamiroquai (Grande-Bretagne), le mythique groupe de rock Texas (Grande-Bretagne), la légende Luis Fonsi (Porto Rico) ou encore les rappeurs Niska (France) et Damso (République démocratique du Congo). Dans un cadre plus intimiste, la programmation du Théâtre National Mohammed V s’annonce elle aussi d’une qualité exceptionnelle.
Témoin des grands moments de l’histoire de Mawazine, la scène dédiée à la découverte proposera une impressionnante liste d’artistes fusionnant les genres, parmi lesquels le génial violoniste Ara Malikian (Arménie), la chanteuse Hiba Tawaji (Liban) mais encore le London Community Gospel Choir (Grande-Bretagne).
Illustrant la passion de Mawazine pour la musique arabe, la scène Nahda accueillera cette année encore les grandes voix de la région pour une mise en valeur unique de la richesse du patrimoine musical oriental. Les festivaliers auront l’occasion de partager des instants uniques avec le Kayser Kadim Al Sahir (Irak), la voix du tarab Melhem Zein (Liban), la talentueuse Rouwaida Attieh (Syrie), la chanteuse Boussy (Égypte), le grand Mohamed Hamaki (Égypte), entre autres.
Chaque soir, rendez-vous sera donné aux amateurs et inconditionnels à la scène de Salé pour une série de concerts qui s’annoncent tous plus intenses et festifs les uns que les autres. Entre gnaoua, chaabi, rock, reggae, fusion, amazigh, rap et hip-hop, le public applaudira les prestations de plusieurs stars marocaines dont Badr Soultan, Maâlem Hassan Boussou, H-Kayne, Muslim, Nouamane Belaiachi, Zakaria Ghafouli ou encore Said Senhaji.
Sur la scène du Bouregreg, cette nouvelle édition mettra à l’honneur quelques-uns des plus grands visages de continent africain aux cultures et aux sonorités si variées. "Et ce n’est pas tout !", poursuit le communiqué. "Poussant son goût pour l'expérimentation et les compositions les plus créatives, Mawazine ira puiser dans les grands répertoires traditionnels des cinq continents pour offrir une nouvelle création musicale sur le magnifique site historique du Chellah".
Rappelons enfin que le Festival Mawazine, très engagé dans la promotion de la musique marocaine, consacre plus de la moitié de sa programmation aux talents de la scène nationale. Porteur des valeurs de paix, d'ouverture, de tolérance et de respect, le festival propose un accès gratuit à 90% de ses concerts, faisant de l'accessibilité des publics une mission essentielle. Il constitue, en outre, un soutien majeur pour l’économie touristique régionale et s’érige en acteur de premier plan dans la création d’une véritable industrie du spectacle au Maroc.

M.O.
Mercredi 18 Avril 2018

Lu 550 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés