Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une collision entre deux trains fait plusieurs blessés en Angleterre


Libé
Mardi 2 Novembre 2021

Plusieurs personnes ont été blessées dimanche soir après que deux trains sont entrés en collision dans le sud de l'Angleterre, selon des sources concordantes. Selon la presse locale, une douzaine de blessés légers sont à déplorer lors de l'accident, survenu peu avant 19H00 (locales et GMT). Sur Twitter, la police des transports a indiqué que plusieurs blessés étaient signalés, "mais heureusement personne n'est mort". "Nous sommes actuellement sur les lieux d'un accident impliquant deux trains entre Andover et Salisbury", a tweeté la police locale, ajoutant que les services de secours ont été dépêchés sur place. Selon un porte-parole du réseau ferré britannique, la dernière voiture d'un premier train a déraillé après avoir heurté un objet en sortant d'un tunnel près de la gare de Salisbury, à environ 140 kilomètres de Londres, avant d'être heurté à l'arrière par un deuxième train, le déraillement ayant mis hors service le système de signalisation. "Des blessés ont été signalés et les services d'urgence sont sur place aux côtés des équipes d'intervention du réseau ferré", a-t-on ajouté de même source. "Tout est devenu noir" puis "il y a eu des flashes rouges et tout", a raconté à la BBC une passagère, Angela Mattingly. "D'un coup on a été pas mal bousculés, des objets ont volé et je crois que quelques personnes ont été projetés vers l'avant et se sont cogné la tête. Pendant quelques secondes, vous ne comprenez pas ce qui se passe", a-t-elle expliqué, "les gens ont commencé à paniquer mais personne n'a été gravement blessé". Le ministre de Transports, Grant Shapps, a annoncé l'ouverture d'une enquête. "Nous avons besoin de comprendre comment cela a pu se produire pour l'empêcher à l'avenir", a-t-il souligné. Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés sur place, ont indiqué ces derniers sur Twitter. Selon la police des Transports, un centre a été ouvert pour accueillir les victimes


Lu 602 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS