Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un projet pionnier de nature à insuffler une nouvelle dynamique au tissu socioéconomique du Royaume

Explication de l’utilité du programme aux jeunes entrepreneurs et porteurs de projets à Casablanca




Un projet pionnier de nature à insuffler une nouvelle dynamique au tissu socioéconomique du Royaume
Une rencontre de communication autour du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises "Intelaka" a été organisée, samedi à Casablanca, au profit de plus de 250 jeunes porteurs de projets.
Organisée à l'initiative de l’Organisation marocaine des jeunes décideurs, cette rencontre s’assigne pour objectif de mettre en avant les différentes modalités de mise en œuvre de ce programme au niveau de la région de Casablanca.
Dans une déclaration à la MAP, le président du Centre marocain de la gouvernance et du management (CMGM), Youssef Guerraoui Filali, a souligné que ce programme qui intervient en exécution des hautes orientations Royales, constitue un tournant historique dans le système de financement et d’accompagnement des entreprises au Maroc.
"Il s’agit dans un premier temps d'expliquer aux jeunes entrepreneurs et porteurs de projets l’utilité du programme et ce en deux étapes", a précisé M. Guerraoui Filali, expliquant que "lors de la première étape, le CMGM insiste sur le pré-accompagnement qui est une étape préliminaire très importante pour la constitution du dossier, pour l’établissement des business plans et pour défendre le projet auprès des banques marocaines".
"La deuxième étape porte sur la mise en œuvre du projet, c’est-à-dire l’utilisation des fonds en termes d’investissements et de recherche de la rentabilité, la performance et puis la réalisation d’un carnet de commandes en vue de faire fructifier son chiffre d’affaires", a-t-il soutenu.
Pour sa part, Lamiae Benmakhlouf, directrice générale du Technopark, a relevé que ce chantier d’envergure est un projet pionnier de nature à contribuer à insuffler une nouvelle dynamique au tissu socioéconomique du Royaume, faisant observer que Technopark, en tant qu’aggloméra encourageant la création et le développement d'entreprises dans les TIC, profite de cette occasion pour sensibiliser les jeunes au programme "Intelaka".
C’est un mécanisme efficient pour dynamiser le tissu économique, a renchéri Mme Benmakhlouf, insistant sur sa contribution à la création de nouveaux postes d’emploi et à l’accompagnement d’entreprises supplémentaires.
Elle a, de même, réaffirmé l'engagement du Technopark à œuvrer en vue d'assurer une mise en œuvre efficiente du Programme et optimiser les mécanismes liés à sa gestion dans la région afin de réussir ce chantier.
Le Programme intégré d’appui et de financement des entreprises s’articule autour de trois principaux axes, à savoir  le financement de l'entrepreneuriat, la coordination des actions d’appui et d’accompagnement de l’entrepreneuriat au niveau des régions et l’inclusion financière des populations rurales.
Ce programme comporte plusieurs mesures destinées à contenir et à surmonter les difficultés qui entravent l’accès au financement des jeunes porteurs de projets et des très petites et petites entreprises.

Lundi 2 Mars 2020

Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.