Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un autre mensonge propagandiste émis par les pantins polisariens

Prétendu ciblage d’un aéroport militaire


Ahmadou El-Katab
Dimanche 12 Novembre 2023

Depuis l’acte lâche et terroriste perpétré par les milices du polisario contre la paisible ville de Smara faisant un mort et des blessés, tous des civils, lesdites milices ne se sont plus manifestées jusqu’à la nuit du mercredi 08 novembre où elles ont publié un texte  portant le n°907 avant d’en diffuser un autre le lendemain sous le numéro 908 annonçant une opération visant, cette fois-ci, «l’aéroport de Mahbes» qui, selon ce texte, aurait  été détruit.

Des sources bien informées ont démenti que le Front polisario ait frappé un quelconque aéroport militaire dans la région susmentionnée niant  l’existence de pertes matérielles ou humaines dans ladite région.

Ces sources ont ajouté que la zone avait déjà été témoin de chutes de projectiles explosifs mercredi, soulignant que ceux-ci sont tombés sur des terrains nus à plusieurs dizaines de kilomètres des zones civiles et militaires.

Le polisario a prétendu dans son texte avoir pris pour cible un aéroport militaire dans la zone d’Agréir Al-Bohi, dans la région de Mahbes, affirmant que cette attaque a «causé de graves dommages ». Les autorités marocaines compétentes n’ont pas jugé utile de commenter  ou de répondre à cette propagande mensongère.

Il faut dire que depuis l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution n° 2703 sur le Sahara marocain, qui a porté un coup des plus durs au polisario, le mouvement séparatiste vit dans une situation de confusion qui l’a amené à tenter  une approche terroriste du conflit en ciblant les civils et en sapant la sécurité et la stabilité de la région, ce qui aura des répercussions majeures, que ce soit sur le plan international ou au niveau du Royaume du Maroc.

Dans une récente interview analysant les tenants et aboutissants des tirs ayant ciblé sa ville natale, le Docteur Biedillah a qualifié ces tirs d’attaques terroristes ayant visé des lieux où il n’y a pas d’infrastructures militaires.

Selon lui, le polisario, à travers ces attaques terroristes, envoie trois messages: premièrement, la volonté de faire fuir les investisseurs; deuxièmement, terroriser les Sahraouis unionistes, qui défendent leur marocanité et participent grandement au développement du Royaume; et troisièmement, tenter d’effrayer les Marocains dans leur ensemble et envoyer à la Minurso le signal que l’état de guerre est de mise, à la veille du vote de la résolution n°2703 sur le Sahara marocain par le Conseil de sécurité (acté le 30 octobre 2023).

Pour lui, il est temps que la zone tampon soit récupérée par le Maroc qui doit pousser le mur jusqu’à la frontière algérienne pour en finir avec ces provocations. Et de conclure : « Il est inadmissible que nos concitoyens se fassent assassiner par des tirs à l’intérieur de notre territoire ».

Ahmadou El-Katab


Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p