Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Troisième renouvellement de la préqualification du Laboratoire national de contrôle des médicaments par l'OMS




Le Laboratoire national de contrôle des médicaments (LNCM), relevant de la direction du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé, a obtenu pour la troisième fois consécutive la reconduction de la préqualification par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce titre lui a été attribué suite à l’inspection menée du 26 au 28 mars 2018 par les Laboratoires de contrôle qualité pharmaceutique (GPPQCL), et ce selon les règles des bonnes pratiques applicables, indique un communiqué du ministère, soulignant que la participation à la procédure de préqualification illustre l’engagement de ce département à garantir au citoyen marocain l’accès à des médicaments et des produits de santé de qualité.
La préqualification certifie la fiabilité des analyses et la compétence technique des cadres du laboratoire permettant une reconnaissance internationale des prestations effectuées. Ces prestations sont essentiellement le contrôle des médicaments, des dispositifs médicaux, des articles de puériculture et de tout autre article destiné à l'usage de la médecine humaine dans le cadre de la législation et de la réglementation en vigueur.
Le Laboratoire national de Contrôle des médicaments est chargé également d’évaluer la documentation pharmaceutique, les bulletins d’analyse des matières premières actives, les dossiers des vaccins et sérums en vue de l’octroi d’un certificat de libération de lot et les procédés de fabrication.
La procédure de préqualification est réalisée par le biais d’une évaluation du processus de contrôle qualité, à savoir  l’examen de la réalisation des tests, la documentation requise, la traçabilité de toutes les étapes, l’intégrité des données, la surveillance des conditions environnementales des locaux, la performance des équipements, l’habilitation du personnel et la participation aux essais inter-laboratoires organisés par des organismes internationaux. Cette procédure porte aussi sur l’évaluation du système de management qualité du laboratoire.

Jeudi 27 Septembre 2018

Lu 316 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés