Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tournage à Imsouane du film canadien “Les vieux chums” avec Hassan El Fad et Houda Rihani




Le prochain film de Claude Gagnon "Les vieux chums", son dixième long-métrage de fiction, sera tourné en partie à Imsouane (préfecture d’Agadir Idaoutanae) et mettra en vedette Hassan El Fad et Houda Rihani, a annoncé mercredi la société de production canadienne basée à Montréal Objectif 9.
Les rôles principaux sont confiés à Patrick Labbé et Paul Doucet, deux comédiens de très grande réputation au Canada, a précisé la société dans un communiqué, soulignant que l'humoriste Hassan El Fad et Houda Rihani font partie de la distribution du côté marocain.
Une partie du tournage a eu lieu au Québec en juin 2019, tandis que le tournage au Maroc a débuté à Imsouane le 22 juillet et prendra fin le 27 juillet, a relevé la même source.
Ce long-métrage raconte l'histoire de Pierrot, 50 ans, qui après 10 ans passés au Maroc sera confronté prématurément à une maladie en phase terminale et reviendra dans sa ville natale pour solliciter l'aide de Jacques, son ami d'enfance, pour bien finir ses jours.
"Les vieux chums" est une production financée par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts et des lettres du Québec, avec la généreuse collaboration de l’UDA, l’AQTIS et la DGC, a fait savoir Objecif 9, soulignant que la société Magic Pictures du producteur Khalil Lougmani assure la production exécutive au Maroc, alors que la direction de production est assurée par Mme Naima Alaoui.
Le réalisateur Claude Gagnon, sélectionné à 4 reprises au Festival international de Berlin, a reçu la Bourse de Carrière Michel Brault du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2014. Il est le seul Québécois et Canadien récipiendaire du Grand Prix des Amériques décerné par le Festival des films du monde de Montréal pour son film "Kenny".
Ses films ont été vus et primés dans d’innombrables festivals internationaux et distribués partout à l’étranger au fil des ans. En 2018, il a présidé le jury du Festival international du film d’Al Hoceima, conclut le document.

Libé
Vendredi 26 Juillet 2019

Lu 1686 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal