Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taza : Les Aït Seghrouchen revendiquent leurs droits


Nouri Zyad
Vendredi 19 Décembre 2008


C’est devenu un sport national. Les réalisations inaugurées lors des fêtes nationales avortent avant même de démarrer.  Le décor en trompe-l’œil résiste à tout changement. Combien de projets inaugurés par les responsables du pays, à différents niveaux, restent toujours non-opérationnels ? Le cas d’un dispensaire dans la province de Tétouan a été dévoilé à l’opinion publique, mais d’autres demeurent toujours ignorés. A titre d’exemple, on peut citer  un dispensaire inauguré en mois d’août dernier à Louqouar, dans la commune d’Aït Seghrouchen, relevant de la province de Taza.  Les populations locales s’étaient rassurées de voir, enfin, un centre de santé mis en place dans leur commune. Et pour cause, cela leur évite un déplacement aussi bien difficile que coûteux vers le plus proche centre à savoir Tahla.
Mais, grande était leur surprise, lorsqu’elles ont réalisé que ce dispensaire n’allait pas connaître d’activité du tout. Une fermeture au goût d’une moquerie.
Le gouverneur qui avait lui-même procédé à l’inauguration de cette structure n’a jusqu’à présent pas fait bouger le petit doigt.
Les souffrances des habitants face à ce mode obsolète de gestion locale n’en finissent pas en l’absence de l’eau potable.
 Il existe, en effet, un puits d’approvisionnement qui alimentait les foyers de onze douars locaux en eau potable, mais depuis 2007, il a cessé de fonctionner. Le président de la commune locale, candidat malheureux aux dernières législatives, n’a pas digéré le fait que les populations votent pour quelqu’un d’autre. Même chose pour les opérations d’électrification. Les habitants de Tamzrart n’ont pas été autorisés à adhérer à ce service, en dépit de l’achèvement des travaux de base.



Lu 2107 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS