Signature d’ une convention entre l’AREF et l’Association marocaine des importateurs du livre


Libé
Jeudi 6 Mai 2021

Signature d’ une convention entre l’AREF et l’Association marocaine des importateurs du livre
Une convention de partenariat a été signée lundi entre l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hmara et l’Association marocaine des importateurs du livre (AMIL). Cette convention vise à développer l’apprentissage et la pratique de l’anglais et du français dans les établissements scolaires de la région, à travers l’organisation de sessions de formation pour les enseignants de ces deux langues et d’activités culturelles au profit des élèves.

Les deux partenaires souhaitent ainsi encourager l’excellence, animer la vie scolaire en octroyant des prix aux meilleurs élèves, renforcer les fonds des bibliothèques scolaires et faciliter l’accès à l’académie et aux directions provinciales qui en dépendent pour l’organisation d’activités culturelles et éducatives, en associant les enseignants et inspecteurs du français et de l’anglais à ce travail. Le directeur de l’AREF, Mbarek Honsali, qui a signé cette convention avec le président de l’AMIL, Amine Debagh, a souligné que cette convention va contribuer au renforcement du système scolaire et d’améliorer les prestations de l’école marocaine dans la région, soulignant l’importance de l’implication de tous les partenaires au chantier de la réforme de l’enseignement.

De son côté, le directeur provincial de l’éducation nationale à Laâyoune, Mohamed Bachir Toubali a relevé que ce nouveau chantier de la coopération entre les deux partenaires, qui sera supervisé par des inspecteurs et contrôleurs pédagogiques, va contribuer à l’amélioration des indicateurs du rendement du système éducatif.

Il a ajouté que cette convention va ouvrir de nouveaux horizons pour le développement des compétences à l’école conformément aux objectifs de la loi 51.17 sur la réforme du système d’éducation et de formation


Lu 185 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.