Scènes de chaos dans le Festival L’Boulevard à Casablanca


H. T
Lundi 3 Octobre 2022

La première soirée de la 20ème édition du Festival L’Boulevard qui a eu lieu vendredi dernier au stade du R.U.C de Casablanca a connu des scènes de violences, de harcèlements sexuels et d’agressions. Débordés par la foule, les organisateurs ont dû  interrompre la session de la soirée.

Le comité d’organisation a publié samedi (1er octobre) un communiqué dans lequel il explique ce qui s’est passé. «Hier soir (vendredi 30 septembre 2022), L’Boulevard a connu une affluence sans précédent: le public venu assister aux concerts de rap/hip-hop programmés pour la 20ème édition du festival a été bien plus nombreux que ce que peut accueillir le stade du R.U.C».

La même source a précisé que «face à ce débordement et pour des raisons de sécurité, les portes ont été fermées dès 20h, afin de pouvoir laisser les autorités et les agents faire leur travail et garantir la sécurité du public présent et des artistes programmés. Pour toutes ces raisons, de nombreux spectateurs, journalistes, partenaires et professionnels de la musique n’ont pas pu accéder à l’enceinte du R.U.C. A l’intérieur du stade, des mouvements de foule, causés par une partie du public, ont entraîné des dégâts».

H. T
 


Lu 2487 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.