Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sans Ronaldo, le Real se découvre un trio "BBA"




Sans Ronaldo, le Real se découvre un trio "BBA"
Faisant le deuil de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid a dompté Gérone 4-1 grâce à son nouveau trio offensif "BBA", avec deux penalties provoqués par Asensio, un but de Bale et un doublé de Benzema, dimanche pour la 2e journée du Championnat d'Espagne.
Mené sur le terrain du petit club catalan après un bijou de Borja Garcia (17e), le Real a peiné défensivement. Mais Marco Asensio a obtenu deux penalties logiques, transformés par Sergio Ramos d'une panenka (39e) puis par Karim Benzema du plat du pied (52e), avant un contre parfait conclu par Gareth Bale (59e). Le Français a ensuite doublé la mise en pivot sur un service du Gallois (80e).
Ce succès permet au Real (6 pts) de rejoindre en tête le FC Barcelone (6 pts), vainqueur samedi à Valladolid (1-0). Et en attendant les derniers matches prévus lundi, les deux grands rivaux de Liga sont les seuls clubs à avoir réussi un carton plein en deux rencontres.
Comme l'entraîneur madrilène Julen Lopetegui l'avait réclamé samedi, la menace offensive du Real est désormais devenue plus collective qu'à l'époque du cannibale Ronaldo, parti à la Juventus Turin en emportant avec lui son minimum de 40 buts par saison.
Néanmoins, tout n'a pas été parfait pour l'équipe merengue, encore attentiste en défense dans le petit stade de Montilivi.
La lacune est connue: plus offensif que défenseur dans l'âme, le latéral gauche Marcelo a laissé un boulevard dans son dos. Pas rassurant quand on sait que sa doublure doit être cette saison l'inexpérimenté Sergio Reguilon (21 ans)...
C'est sur un déboulé sur la gauche de la défense merengue que Borja Garcia, passé par la réserve du Real, a ouvert le score avec sang-froid: contrôle, petit crochet pour mettre la défense dans le vent et tir imparable dans la lucarne (17e).
Et sur une nouvelle offensive sur ce même flanc, il a fallu un sauvetage sur sa ligne de Dani Carvajal (26e)... D'ailleurs, Marcelo a cédé sa place à l'heure de jeu à Raphaël Varane, qui a pris place dans l'axe et laissé le flanc gauche à Nacho.
Mais malgré ce mauvais démarrage, le Real a réussi à renverser la situation, dans le sillage du trident "BBA", successeur de la célèbre "BBC" (Bale-Benzema-Cristiano).
Asensio, monté en puissance au fil du match, a régalé par sa finesse technique et contraint les défenseurs adverses à deux fautes grossières pour autant de penalties.
Benzema a pour sa part inscrit ses deux premiers buts dans cette Liga et il s'installe avec Bale comme le finisseur privilégié du Real. D'ailleurs, quand le capitaine Ramos n'a pas souhaité tirer le deuxième penalty, c'est le Français qui s'est exécuté, avec talent. De quoi donner raison au Real de ne pas se précipiter pour recruter un ou plusieurs remplaçants à Ronaldo d'ici la fin du mercato vendredi...
L'autre bonne nouvelle, pour les Madrilènes, c'est l'excellente forme du gardien Keylor Navas.
Encore préféré à la recrue belge Thibaut Courtois, le Costaricien a été vigilant quand c'était nécessaire (58e, 78e, 90e+1), ne montrant aucune trace de doute malgré la concurrence pressante du meilleur gardien du dernier Mondial. Et en l'état, Lopetegui semble n'avoir aucune raison de changer de politique avant la mi-septembre, moment où le Real commencera à rejouer tous les trois jours.
Voilà en tout cas planté le décor de la saison, avec le duo Real-Barça en tête et avec l'Atlético (4 pts) en embuscade, au même titre que le Séville FC (4 pts), tenu en échec dimanche par Villarreal (0-0).
En revanche, Valence est tombé de haut alors que ses récentes prestations laissaient présager de belles choses: le club "che" a chuté de manière inattendue sur le terrain de l'Espanyol Barcelone (2-0) et ne compte qu'un seul point en deux journées.

Mardi 28 Août 2018

Lu 505 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:56 WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea