Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Salon d’Automne de Paris: Exposition de l'artiste plasticienne marocaine Ilham Laraki Omari


Libé
Dimanche 31 Octobre 2021

Salon d’Automne de Paris: Exposition de l'artiste plasticienne marocaine Ilham Laraki Omari

L’artiste plasticienne marocaine Ilham Laraki Omari participe au prestigieux Salon d’Automne de Paris, un rendez-vous annuel incontournable de l’art contemporain, qui s'est installé jeudi sur la célèbre avenue des Champs Elysées.

Ilham Laraki Omari participe pour la 9e année à ce Salon qui en est à sa 118ème édition. L’artiste, qui n’a pu faire le déplacement en raison des contraintes liées à la pandémie, donne à voir, pour cette édition 2021, dans la section "Convergence" une peinture à l’huile sur toile sous le titre "Au fil d’un temps", avec diverses installations comme l’incrustation d’une horloge munie d’une aiguille tournant dans le sens inverse d’une montre, des engrenages, un tissage cinétique…

L’œuvre est une structure qui renvoie au temps et à ses mystères, un thème qui interpelle l’artiste depuis quelques années. La notion du temps constitue un fort ressort dans la créativité d’Ilham Laraki Omari. Son imaginaire s’en nourrit en revisitant et questionnant la notion de la durée et son écoulement.

En 2019, Ilham Laraki Omari a exposé l’œuvre "7 Racine de temps" avec une mise en scène du "chronos" en jouant également sur la profonde symbolique du chiffre 7.

En 2016, elle a été nommée sociétaire du Salon d’ Automne, un titre honorifique, pour sa constante recherche et l’évolution de son expérience esthétique.

Le Salon d’Automne de Paris continue d’offrir un nouveau regard sur la créativité de chaque époque à travers la diversité des médiums. Une manifestation artistique qui a pour ambition de faire connaître des créateurs dont le travail se distingue par une recherche avant-gardiste et une démarche novatrice.

La composante internationale du salon est très forte, près de 40 % des exposants viennent d’autres pays.

L’art contemporain marocain y est représenté cette année par trois autres artistes plasticiens, en l’occurrence Abdelkader Meskar, Maria Kermadi et Noureddine Rejraji.

Ouvert jeudi au public, le Salon d'automne de Paris, qui se poursuit jusqu’à dimanche, s’est imposé comme acteur et témoin essentiel de l’émergence des plus importants mouvements artistiques du XXème siècle : fauvisme, surréalisme, cubisme, art abstrait…

Le Salon qui a accueilli les plus grands noms de la peinture moderne, dont Cézanne, Picasso ou Dali, est présenté en 17 sections, rigoureusement sélectionnées et organisées pour une meilleure lecture des œuvres.

En dehors des classements par disciplines - gravure, sculpture, dessin, photographie, Art digital, vidéo, architecture, art environnemental, livres d’artistes -, plusieurs sections sont réservées à la peinture dans ses différentes tendances picturales (synthèse, abstraction, émergence, expressionnisme, figuration subjective, figures et essais, mythes et singularité, convergences).

Outre les expositions, le Salon propose aussi des concerts, des conférences et des tables rondes sur l'art ainsi que des hommages à plusieurs figures artistiques mondiales.

 



Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira