Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Said Ghabri, représentant de l’Afrique à l’ADOM

Gharbi a exercé dans le secteur des assurances en tant qu’ingénieur prévention et analyste des risques




A l’occasion de la tenue de son assemblée générale à Paris, l’Association des directeurs des organismes de mutualité (ADOM) a récemment élu l’actuel directeur général de la CMIM, Said Ghabri au Conseil d’administration en tant que représentant de l’Afrique dans ladite association. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Said Ghari est un ingénieur d’Etat, diplômé de l’Ensem et de HEC Montréal. Il a exercé pendant plusieurs années dans le secteur des assurances des risques d’entreprises en tant qu’ingénieur prévention et analyste des risques, puis en tant que souscripteur, avant de prendre les rênes de la Caisse mutuelle interprofessionnelle marocaine.
Pour ce qui est de l’Association des directeurs des organismes de mutualité (ADOM), c’est une association professionnelle, qui a pour objectif de favoriser, dans un cadre convivial, les rencontres, les échanges, les partages d’expérience sur l’ensemble des thématiques métiers traitées par les directions des entreprises mutualistes. Les directeurs généraux et les directeurs des organismes mutualistes de Livre I, de Livre II et de Livre III, affiliés à la FNMF en sont potentiellement membres de droit. L’adhésion à l’ADOM se concrétise par une cotisation permettant de participer à son organisation et son fonctionnement, dont le montant est fixé par ses instances.
L’ADOM est également ouverte aux directeurs des structures mutualistes rattachées à d’autres fédérations, aux directeurs des mutuelles d’assurance adhérentes à l'AAM et à la ROAM, aux directeurs des institutions de prévoyance adhérentes au CTIP, aux directeurs des banques-assurance mutualistes relevant de l’économie sociale, ainsi qu’aux directeurs des sociétés filiales de structures mutualistes.
Les anciens directeurs, en retraite ou à la recherche d’emploi, ainsi que les cadres de direction et les cadres supérieurs d’organismes de mutualité, exerçant des responsabilités importantes, ont également la possibilité d’adhérer à l’ADOM.

Mehdi Ouassat
Samedi 12 Mai 2018

Lu 811 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés