Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.O.S hépatites Maroc tire la sonnette d’alarme

Les personnes atteintes d’hépatite C et d’hépatite B représentent respectivement 1,2% et 2,5% de la population




L’Association "SOS hépatites Maroc" a mis en garde contre l’hépatite C lors d’une conférence de presse organisée jeudi à Casablanca à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites, célébrée le 28 juillet de chaque année. 
D’après cette association, le thème choisi cette année pour célébrer ladite  journée est «Trouvons-les. Sauvons des millions de vies», l’objectif étant de  sensibiliser la population à l’hépatite virale, de développer le dépistage et d’amener les gens à prendre conscience de leur situation.
Intervenant lors de cette conférence de presse, le président de « SOS hépatites Maroc », Driss Jamil, a tiré la sonnette d’alarme contre « cette maladie silencieuse touchant les adultes et les enfants et tout particulièrement les populations   marginalisées ». Cette maladie constitue, d’après lui, « une des principales causes de décès dans le monde, avec plus de 1,34 million de victimes par an, soit davantage que le VIH-Sida, la tuberculose ou le paludisme réunis ».
Selon SOS hépatites Maroc, les personnes atteintes d’hépatite C et d’hépatite B représentent respectivement  1,2%   et 2,5% de la population. Toutefois, ces pourcentages pourraient être plus élevés chez certaines catégories « à risque », voire « vulnérables » telles que les toxicomanes, les personnes atteintes de maladies sexuellement transmissibles et celles atteintes d’insuffisance rénale, selon l’association.
L’objectif de « SOS hépatites Maroc », d’après Driss Jamil, est de sensibiliser les Marocains pour qu’ils prennent conscience de la gravité de cette maladie silencieuse et les exhorter à recourir au dépistage précoce en vue de lutter contre cette épidémie. 
L’intervenant a rappelé la stratégie de l’OMS pour lutter contre cette maladie d’ici à 2030. Laquelle repose sur 5 orientations stratégiques. La première concerne les données pour cibler les actions, c’est-à-dire mettre au point un système d’information stratégique et solide afin de comprendre les épidémies d’hépatite virale et de cibler la riposte. 
La deuxième a trait à la définition des interventions essentielles ayant un impact important sur la chaîne des services de lutte contre l’hépatite. 
Quant à la troisième orientation, elle  concerne le renforcement des systèmes de santé et des structures de proximité afin de dispenser des services de qualité permettant une couverture équitable et d’obtenir un impact maximum. 
La quatrième orientation vise à proposer des solutions financières pour réduire les coûts et minimiser le risque de difficultés financières pour les personnes ayant besoin de services. 
Et enfin, la dernière orientation a trait à l’encouragement des innovations en vue de  réaliser des progrès rapides.
Par ailleurs, Driss Jamil a souligné que le ministère de la Santé a mis en place un plan national de lutte contre cette maladie afin de l’éradiquer d’ici 2030. Le but de ce plan est la production locale de médicaments génériques antiviraux à action directe (Sofosbuvir et Daclatasvir). « Ces médicaments sont mis en vente à des prix très abordables (100 fois moins chers que le prix initial), cela facilitera l’accès au traitement et permettra d’éliminer l’hépatite virale C au Maroc à l’horizon 2030 », a-t-il précisé. 
Il y a lieu de rappeler que SOS hépatites Maroc est une association à but non lucratif créée en octobre 2003. Elle a pour but de sensibiliser les citoyens et les professionnels de santé en vue de mieux faire face aux hépatites en général et l’hépatite virale C en particulier. En outre, cette association a œuvré à ce que les hépatites soient prises en charge par l’Assurance maladie obligatoire.


 

Mourad Tabet
Samedi 27 Juillet 2019

Lu 2345 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com