Aucun événement à cette date.







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Retenue à la source TVA : La DGI rappelle l'entrée en vigueur des dispositions à compter du 1er juillet

Dimanche 7 Juillet 2024

Retenue à la source TVA : La DGI rappelle l'entrée en vigueur des dispositions à compter du 1er juillet
La Direction générale des impôts (DGI) rappelle aux personnes assujetties à la TVA que les opérations réalisées à compter du 1er juillet 2024 doivent faire l’objet de retenue à la source de la TVA.

Lors du paiement des factures établies à compter du 1er juillet 2024, les clients concernés doivent opérer la retenue à la source, indique la DGI dans un communiqué, notant que le montant de la retenue à la source est payé en ligne au niveau du télé-service Simpl-TVA sur le portail Internet de la DGI.

La déclaration du chiffre d’affaires doit être accompagnée d’un relevé détaillé de la retenue à la source, fait savoir la DGI, ajoutant que les cahiers des charges relatifs à la retenue à la source de la TVA et au relevé détaillé de cette retenue sont téléchargeables sur le menu de droite du télé-service Simpl-TVA sur le portail Internet de la DGI, rapporte la MAP.

Ainsi, pour les personnes assujetties à la TVA, qui s’approvisionnent auprès de fournisseurs de biens d’équipement et de travaux, elles sont tenues d’opérer la retenue à la source du montant total de la TVA due au titre des opérations imposables réalisées avec lesdits fournisseurs, lorsque ces derniers ne leur présentent pas une attestation délivrée par l’Administration fiscale, datant de moins de six (6) mois, justifiant leur régularité fiscale au titre des obligations de déclaration et de paiement des impôts, droits et taxes prévus par le CGI, précise la DGI.

Dans le cas de réalisation de projets de construction, les sociétés de travaux qui s’approvisionnent auprès de fournisseurs notamment de ciment, sable, béton, fer, plomberie, électricité, climatisation etc, doivent s’assurer de la régularité fiscale desdits fournisseurs, en leur demandant de leur présenter l’attestation de régularité fiscale, dès lors qu’il s’agit d’opérations d’acquisition effectuées dans le cadre de la réalisation des opérations de travaux.

A défaut, lesdites sociétés sont tenues d’opérer la retenue à la source conformément aux dispositions de l’article 117-IV du CGI. Dans ce cas, elles délivrent à leur fournisseur, suite à leur demande, un document attestant la retenue à la source.

Et de noter qu'ils ne sont pas tenus d’opérer cette retenue à la source, l’Etat, les collectivités territoriales ainsi que les établissements publics et les autres personnes morales de droit public ayant l’obligation d’appliquer la réglementation relative aux marchés publics.

Les personnes morales et les personnes physiques, dont les revenus sont déterminés selon le régime du résultat net réel ou celui du résultat net simplifié, qui versent les rémunérations des prestations de services aux personnes physiques assujetties ayant présenté l’attestation justifiant leur régularité fiscale au titre des obligations de déclaration et de paiement des impôts, droits et taxes prévus par le Code général des impôts (CGI), ont l’obligation d’opérer la retenue à la source à hauteur de 75% du montant de la TVA, au titre des opérations de prestations de services visées à l’article 89-I (5°, 10° et 12°) du CGI figurant sur la liste B annexée au décret n° 2-06-574 pris pour l’application de la TVA.

A défaut de présentation de l’attestation de régularité disponible en ligne au niveau du télé-service Simpl-Attestations sur le portail Internet de la DGI, la retenue à la source est opérée à hauteur de 100% du montant de la TVA.

Par ailleurs, la retenue à la source est opérée dans tous les cas, à hauteur de 75% du montant de la TVA, par l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements et entreprises publics et leurs filiales ainsi que les autres organismes publics qui versent des rémunérations aux personnes assujetties au titre des prestations de services visées à l’article 89-I (5°, 10° et 12°) du CGI figurant sur la liste A annexée au décret n° 2-06-574 précité.

Libé

Lu 841 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe


[Script active - words will be highlighted in this section] Quick and easy with no changes to your website
How do I earn money with Infolinks?



[Script active - words will be highlighted in this section] Quick and easy with no changes to your website
How do I earn money with Infolinks?