Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre entre la direction du parti et des acteurs associatifs, de différents horizons

L’USFP ouvre ses bras à toutes les compétences imprégnées des valeurs progressistes




Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a reçu lundi au siège central du parti à Rabat une délégation composée de plus de 200 nouveaux affiliés au parti.
Cette délégation de nouveaux adhérents qui ont déjà rempli le formulaire d’adhésion se compose d’agriculteurs, d’étudiants universitaires, de journalistes et d’acteurs de la société civile.
Ils ont décidé de rejoindre collectivement le parti de la Rose en tant que parti social-démocrate et d’adhérer aux principes et à la ligne politique du parti qui milite pour le renforcement de l’Etat de droit et des institutions et défend la liberté, la dignité et les droits de l’Homme dans le pays.
Cette adhésion collective intervient après des discussions et des rencontres entre des responsables du parti dans plusieurs régions (Kénitra et Rabat-Salé) et de la Chabiba ittihadia, et ce en concertation et coordination avec la direction de l’USFP.
Au cours de cette rencontre, le Premier secrétaire de l’USFP a salué la décision de plusieurs catégories sociales de rallier le parti, ce qui confirme que l’USFP est un parti des forces populaires comme il l’a toujours été.
Il a également souligné que l’USFP a décidé, dans le cadre de l’ouverture sur les nouveaux cadres et compétences dans la société et dans le cadre de l’appel à la réconciliation lancé par la direction du parti, de s’ouvrir à toutes les compétences imbues des principes et des valeurs de démocratie, de l’Etat de droit et des institutions, de la justice sociale,…
Pour sa part, Jouad El Khani a souligné lors de son allocution que les nouveaux adhérents ont porté leur choix sur l’USFP en tant que parti national historique, notant que l’adhésion à l’USFP est le fruit d’une conviction intellectuelle et politique et d’une croyance profonde dans sa longue et riche expérience de lutte pour l’édification d’un Etat démocratique et moderniste, et affirmant que les nouveaux adhérents sont déterminés à défendre les valeurs et les principes de l’USFP.
Il a aussi affirmé que le combat d’aujourd’hui consiste à faire face aux ennemis de la démocratie et des droits de l’Homme et à toutes les forces rétrogrades et passéistes.
Ces nouveaux adhérents viennent de Kénitra, Rabat, Témara, Salé, Sidi Kacem, El Houafat, Essafsaf, Khémissat, Sidi Slimane, Oulad Hsen, Oulad Hmer, Lala Maymouna, Oued El Makhazin, Sidi Boubker El Haj et de la commune Arbaoua.
Il convient de rappeler que Driss Lachguar était accompagné au cours de cette rencontre de Saadia Bensahli, membre du Bureau politique et responsable de la région du Gharb-Chrarda-Beni Hsen, et de Mohammed El Jabri, secrétaire provincial du parti à Kénitra.

 

H.T
Jeudi 27 Juin 2019

Lu 2016 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com