Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre de sensibilisation à Fès sur la violence contre les femmes




“Les outils institutionnels et juridiques pour lutter contre la violence contre les femmes’’ est le thème d'une rencontre organisée, jeudi à Fès, avec la participation d’une pléiade d’universitaires, de responsables et d'acteurs de la société civile locale.
Initiée par la coordination régionale de l'Agence de développement social (ADS) de Fès-Meknès et la délégation de l’Entraide nationale à Fès, cette rencontre de sensibilisation et de communication s’inscrit dans le cadre de la 16ème campagne nationale de lutte contre la violence à l'égard des femmes, lancée par le ministère de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement social (26 novembre-11 décembre).
S’exprimant à cette occasion, le coordinateur régional de l’ADS, Abdelmajid El Magni, a indiqué que cette rencontre, devenue un rendez-vous annuel, vise à renforcer le débat autour de cette problématique, en associant l'ensemble des acteurs concernés, et élaborer des propositions visant la lutte contre les violences faites aux femmes.
Les conclusions de ce type de rencontres servent à élaborer des rapports dans la perspective de la mise en place d’une politique nationale en la matière, a souligné M. El Magni, mettant l’accent sur les avancées importantes réalisées en matière de lutte contre la violence contre les femmes par les acteurs institutionnels, la société civile et les établissements publics concernés.
De son côté, la représentante du conseil de la ville de Fès, Ibtissam Dahmani Idrissi, a souligné l’importance de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des efforts destinés à mettre en œuvre les réformes entreprises dans ce cadre, notamment sur le plan législatif, ajoutant que la commune de Fès a pris une série de mesures pour l’adhésion à l’ensemble des actions visant la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes.
Plusieurs sujets sont au programme de cette rencontre, dont ‘’Les mécanismes d’intervention, d’accompagnement et de coordination’’ de la cellule régionale de lutte contre les violences faites aux femmes, ‘’Les rôles et les outils de la cellule de prise en charge dans la délégation de santé’’, outre le débat au sujet de la loi 103.13 relative à la lutte contre ce phénomène.
Le coup d'envoi officiel de cette 16ème campagne nationale de lutte contre la violence à l'égard des femmes a été donné le 26 novembre dernier à Rabat, sous le thème ‘’Mobilisation sociétale contre la violence faite aux femmes’’, sous la présidence de la ministre de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement social, Bassima Hakkaoui.

Libé
Samedi 8 Décembre 2018

Lu 137 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés