Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Recul de 3,6% des souscriptions sur le MAVT à fin novembre


Libé
Vendredi 24 Décembre 2021

Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) se sont établies à 138 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre dernier, en baisse de 3,6% par rapport à la même période de 2020, indique la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE).

Les souscriptions à court terme se sont élevées à 65,1 MMDH contre 82,5 MMDH, un an auparavant pour représenter 47,2% du total, alors que les maturités à moyen terme ont augmenté à 37,2 MMDH (27% du total), précise la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de décembre.

De même, les maturités à long terme sont passées à 35,7 MMDH, représentant 25,9% du total des souscriptions, relève la même source. De leur côté, les remboursements ont atteint 97,1 MMDH, en hausse de 14,6%, par rapport au niveau enregistré un an auparavant, rapporte la MAP.

Tenant compte de ces éléments, de l'évolution de la dette amortissable et de l’Eurobond, l’encours de la dette intérieure du Trésor s’est établi à 674,9 MMDH à fin novembre 2021, en hausse de 6,6% par rapport à fin décembre 2020, contre 9,6% un an auparavant.

Par ailleurs, la note fait savoir qu'au terme des onze premiers mois de l’année 2021, la durée de vie moyenne de la dette intérieure s’est établie à 6 ans et 6 mois, marquant une stagnation par rapport au niveau enregistré à fin 2020.

En ce qui concerne les taux appliqués sur le marché primaire des bons du Trésor (BdT), ils ont maintenu leur orientation baissière en novembre pour les maturités à court et à moyen termes, tandis que les maturités longues ont marqué des hausses.

Au niveau des maturités courtes, les baisses ont atteint -9 points de base (pbs), en glissement annuel, pour les BdT à 2 ans (1,70%), -10 pbs pour les 52 semaines (1,52%) et -12 pbs pour les 26 semaines (1,39%). Pour les maturités moyennes, la baisse s’est limitée à 3 pbs pour les BdT à 5 ans (1,98%). S’agissant des maturités longues, des hausses ont été relevées au niveau des BdT à 10 ans (+14 pbs à 2,32%) et à 30 ans (+22 pb à 3,28%).


Lu 994 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS