Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ramadan karim




Le ministère de l’Intérieur a décidé de lever cette année l’interdiction de la distribution de paniers du Ramadan aux personnes nécessiteuses tout en avertissant qu’il gardera l’œil à ce que cette générosité -fortuite serait-on tenté de dire- ne soit pas mise à profit et utilisée à des fins électorales. Le ministère régalien, selon le quotidien de la place par qui est parvenue cette information, ajoute en outre qu’il procédera à des investigations approfondies afin de faire la part des choses et entrevoir les motivations, charitables ou non, de tout à chacun.
En effet, chaque année que Dieu fait, force est de constater que de nombreuses actions, tendant à dispenser aide morale et matérielle aux personnes privées de l’essentiel, s'organisent durant le Ramadan mais souvent malheureusement elles sont exploitées ou détournées, sous couvert de charité à d’autres fins et notamment celles politiques.
Qu’à cela ne tienne ! Cette notion de confraternité demeure cependant une bonne nouvelle pour les nombreux bienfaiteurs, du moins les vrais et plus particulièrement les nombreuses associations œuvrant en toute bonne foi en la circonstance et qui pourront donc à loisir en ce mois sacré, s’adonner à un mouvement de solidarité empreint de bienfaisance et d’opérations caritatives afin de soutenir les plus démunis d’entre nous.
Aussi, on ne peut que louer cette initiative qui devrait profiter aux personnes dans l’indigence en ce mois béni.
C’est ainsi qu’on assiste à chaque mois de Ramadan à travers le Royaume, çà et là et par milliers, à une distribution de paniers repas et l’on peut voir aussi des tables dressées pour le ‘’ftour’’ par des bénévoles afin de permettre aux nécessiteux, voyageurs ou autres de rompre le jeûne.
Bref, avant que de se plier aux obligations d’un des cinq piliers de l’Islam bien plus suivi ou pratiqué, il est vrai chez nous que, outre les chahada, hadj, zakate et prière, il est une autre tradition en ce mois pieux, c’est celle des vœux que l’on s’adresse. Pour cela, Google a annoncé, dernièrement, le lancement d’une nouvelle app « Qalam » qui permettra de se partager les vœux du Ramadan. Mais là est le côté virtuel de la chose. Ramadan karim !

Par Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 18 Mai 2018

Lu 616 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés