Rajaa Mallah en lice pour le Prix du livre Sheikh Zayed


Libé
Mercredi 17 Mars 2021

           
Le Prix du livre Sheikh Zayed, qui est à sa 15ème édition, a dévoilé mardi la liste courte des titres nominés dans la catégorie "Littérature pour enfants et adolescents" qui comprend un roman de l'écrivain marocain, Rajaa Mallah.
La liste comprend trois œuvres, dont "Jardin d’émeraude" de la Marocaine Rajaa Mallah, "Un voyage d'artiste" du romancier tunisien Mizouni Bennani et "La goule et la Framboise" de l'écrivain émirati Nassiba El-Azibi, indique un communiqué de la Direction.
Dans la catégorie "Littérature", trois ouvrages sont en lice, à savoir "Aimer la vie", de l’écrivain libanais Alawiya Soubh, "La Chambre des passagers" de l’Egyptien Izzat Al-Qamhawi et "Sur les traces d’Enayat Al-Zayat" de l'écrivain égyptien Iman Merssal, détaille la même source.
Concernant la catégorie "Jeune auteur", les titres retenus sont "Laylat Yalda" de l’Egyptienne Ghada El-Abssi, "Ce qu'elle a laissée derrière" de l’écrivain palestinien Chada Mustapha et "Les problématiques du moi qui raconte dans le roman féministe saoudien - Une étude critique/1999-2012" de la chercheuse saoudienne Asmaa Awad Al-Ahmadi.
Le Prix comprend neuf catégories: "Littérature", "Traduction", "Arts et études critiques", "Développement et construction de l’État", "Littérature pour enfants et jeunes", "Culture arabe dans d’autres langues", "Jeune auteur", "Technologies de l’édition et de la culture" et "Personnalité culturelle de l’année".
Dans la catégorie "Personnalité culturelle de l’année", le lauréat reçoit une prime de 270.000 dollars, alors que dans les autres catégories, la récompense s’élève à près de 204.000 dollars.


Rajaa Mallah en lice pour le Prix du livre Sheikh Zayed
           
Le Prix du livre Sheikh Zayed, qui est à sa 15ème édition, a dévoilé mardi la liste courte des titres nominés dans la catégorie "Littérature pour enfants et adolescents" qui comprend un roman de l'écrivain marocain, Rajaa Mallah.
La liste comprend trois œuvres, dont "Jardin d’émeraude" de la Marocaine Rajaa Mallah, "Un voyage d'artiste" du romancier tunisien Mizouni Bennani et "La goule et la Framboise" de l'écrivain émirati Nassiba El-Azibi, indique un communiqué de la Direction.
Dans la catégorie "Littérature", trois ouvrages sont en lice, à savoir "Aimer la vie", de l’écrivain libanais Alawiya Soubh, "La Chambre des passagers" de l’Egyptien Izzat Al-Qamhawi et "Sur les traces d’Enayat Al-Zayat" de l'écrivain égyptien Iman Merssal, détaille la même source.
Concernant la catégorie "Jeune auteur", les titres retenus sont "Laylat Yalda" de l’Egyptienne Ghada El-Abssi, "Ce qu'elle a laissée derrière" de l’écrivain palestinien Chada Mustapha et "Les problématiques du moi qui raconte dans le roman féministe saoudien - Une étude critique/1999-2012" de la chercheuse saoudienne Asmaa Awad Al-Ahmadi.
Le Prix comprend neuf catégories: "Littérature", "Traduction", "Arts et études critiques", "Développement et construction de l’État", "Littérature pour enfants et jeunes", "Culture arabe dans d’autres langues", "Jeune auteur", "Technologies de l’édition et de la culture" et "Personnalité culturelle de l’année".
Dans la catégorie "Personnalité culturelle de l’année", le lauréat reçoit une prime de 270.000 dollars, alors que dans les autres catégories, la récompense s’élève à près de 204.000 dollars.

 


Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.