Protéger le droit des Casablancais à la culture


Libé
Lundi 1 Avril 2024

Protéger le droit des Casablancais à la culture
“Créer un conseil pour la protection du droit à la culture au niveau de la région Casablanca-Settat-El Jadida”, a été le thème de la réunion organisée récemment sous forme de table ronde le à Casablanca  par le Forum de citoyenneté.

Cette rencontre a été marquée par la présence de membres d’associations, notamment ceux œuvrant dans le domaine culturel, ainsi que de professeurs universitaires, chercheurs, artistes et journalistes. Ont également été présents ceux qui ont contribué à la réalisation de l’ouvrage  "Dialogue civil et culturel sur le développement culturel“ qui a nécessité des efforts ayant duré un an et demi avant sa publication.

L’objectif de cette réunion a été de lancer le débat sur ce projet intellectuel à travers l’interaction avec l’ensemble des participants ainsi que le partage d’idées, d’expériences et d’entendre des propositions susceptibles d’être mises en œuvre dans le but de constituer ledit Conseil de protection du droit à la culture dans la région. A souligner que tous les participants ont exprimé leur mécontentement concernant les défaillances en matière culturelle.

A ce propos, les participants ont observé que la législation dans le domaine culturel reste très limitée tout en notant que le problème du soutien culturel est mal géré, en plus des handicaps liés au système éducatif et aux infrastructures. D’autant que Casablanca manque d’éléments culturels contrairement à d’autres villes.

A cet égard, plusieurs sessions ont été lancées pour parvenir à des résultats comprenant des propositions définitives qui vont permettre la création de ce projet intellectuel. Parmi les suggestions, il y avait l’idée de la création d’un mécanisme indépendant du développement culturel, le soutien des formations et résidences artistiques, la reconsidération de la manière dont les centres culturels sont gérés, la création d’instituts de formation et d’encadrement artistique et culturel, etc.

Concernant les objectifs, les participants ont appelé à l’activation des fondements constitutionnels relatifs aux libertés et droits culturels, la protection du droit à la culture et la promotion de la citoyenneté culturelle au niveau régional et local, au développement des ressources potentielles culturelles et à la préservation du patrimoine culturel, etc.

Une autre rencontre sera programmée prochainement pour discuter de l’évolution de cette initiative culturelle.
Samira Lagsir (Journaliste stagiaire)


Lu 502 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          


Inscription à la newsletter



services