Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Projection en avant-première d’ “Une femme dans l'ombre ” de Jamal Belmajdoub


Libé
Lundi 7 Mars 2022

Le film "Une femme dans l'ombre", de Jamal Belmajdoub, a été projeté, jeudi soir, en avant-première au cinéma Megarama de Casablanca.

Le long-métrage, qui sera en salle à partir du 9 mars, met en scène le quotidien d’un jeune couple, Sara et Saïd, interprété respectivement par Nadia Kounda et Younes Bouab. Le couple a mené, au début de son mariage, une vie heureuse avant que les démons du passé surgissent et impactent son présent, surtout que Sara venait à peine de sortir d’un divorce qui l’a profondément marquée.

"Une femme dans l’ombre" raconte comment la jeune femme a fait la connaissance de Said, un écrivain qui avait vécu une enfance difficile après le décès de sa mère et le remariage de son père. Sara a pu rapidement retrouver le bonheur et la sérénité en compagnie de son époux, qui a réussi à la faire sortir de son état de dépression, mais en retournant à son travail, la jeune femme a vu sa vie totalement chamboulée. Elle a commencé à recevoir des appels téléphoniques lui donnant l’impression qu’elle était surveillée au quotidien, ce qui l’a fait sombrer de nouveau dans la dépression.

Sara se croyait trompée par Saïd avec son amie intime Fadoua, ce qui lui a fait rappeler ses anciens malheurs avec son ex-mari infidèle. Elle s’est retrouvée au fil de l’histoire coupable du meurtre de Fadoua, dont le corps a été découvert enterré dans la villa, où elle résidait avec son mari Saïd.

Grâce à ses investigations, la police chargée de l’enquête est arrivée à dévoiler que ce dernier était le vrai auteur de ce meurtre et découvert comment Sara avait été manipulée par son mari. Le réalisateur du film, Abdelaziz Allali, a confié à la MAP que l'idée du film a été proposée par le scénariste Jalal Belwadi, qui "m'a personnellement plu, vu qu'elle traite d'un problème dont souffrent plusieurs personnes". "Nous espérons que ce long-métrage sera apprécié par les spectateurs", a-t-il ajouté.

De son côté, l'actrice Saida Baaddi a souligné qu'"Une femme dans l'ombre" renferme beaucoup de suspense, avec une pléiade de bons acteurs. "J'interprète le personnage de la mère de Sara qui vit une situation difficile à cause de son divorce et son remariage avec un individu qui a de multiples complexes", a-t-elle indiqué à la MAP.

Le tournage des évènements du film a eu lieu dans différentes régions et villes du Royaume, dont Agadir, Essaouira, Rabat, Kénitra et Bouznika. Jamal Belmajdoub a réussi à réunir dans sa nouvelle œuvre des noms connus du cinéma marocain, notamment Younes Bouab, Nadia Kounda, Saida Baaddi, Mohamed Khouyi et Abdellatif Chaouki.


Lu 574 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.