Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prix Al-Tayeb Saleh




L'écrivain marocain Abdelbasset Zekhnini a remporté, jeudi à Khartoum, le Prix international Al-Tayeb Saleh pour la créativité littéraire (catégorie roman), qui en est à sa 10ème édition, pour son roman "Al Ghorab". Dans la même catégorie, le Marocain Saîd al-Khaïr a décroché le troisième Prix pour son roman "Ibn al-Salsal", alors que le deuxième Prix a été attribué à la Libyenne Ghalia Youness pour son oeuvre "Kawarir Khawya" (Bouteilles vides).
L'Irakien Fayçal Saleh a remporté le premier Prix dans la catégorie études critiques, tandis que le deuxième et le troisième Prix ont été décernés respectivement au poète égyptien, Mahmoud Farghali Ali Mousa, et l’écrivain irakien, Yahya Zibari.
Dans la catégorie nouvelle, le premier Prix est revenu à Fadwa Ahmed, tandis que la Libanaise Raja Niâma et le Soudanais Jaâfar Chikak ont remporté respectivement les deuxième et troisième Prix.
Selon les organisateurs, cette édition a été marquée par la participation de 746 candidats représentant 32 pays.
Le Prix international Al-Tayeb Saleh pour la créativité littéraire coïncide cette année avec le dixième anniversaire de la disparition du romancier et écrivain soudanais Al-Tayeb Saleh.
Al-Tayeb Saleh est un écrivain soudanais né en 1929 à Markaz Marawi dans l'Ach Chamaliyah, au nord du Soudan et mort le 18 février 2009. Il est considéré comme l'un des plus grands écrivains arabes avec Taha Hussein et Naguib Mahfouz.

Mardi 18 Février 2020

Lu 169 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.