LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier League : Liverpool se reprend, Everton remonte

Lundi 22 Avril 2024

Liverpool a effacé plusieurs déconvenues récentes, dimanche contre Fulham (3-1), pour reprendre la deuxième place de Premier League, un championnat dans lequel Everton s'est relancé contre Nottingham Forest (2-0), un concurrent pour le maintien furieux contre l'arbitrage.

Les "Reds" de Jürgen Klopp ont profité du déplacement chez Fulham, dans l'ouest de Londres, pour évacuer les nuages de leur élimination en Ligue Europa et la dernière défaite de championnat contre Crystal Palace.
Le succès à Craven Cottage leur permet de rester dans la roue d'Arsenal (1er avec 74 points), leader en vertu d'une différence de buts plus favorable, et de mettre la pression sur Manchester City (3e, 73 pts).

Les "Citizens", triples tenants du titre, ont été occupés ce week-end par leur demi-finale de Coupe d'Angleterre, remportée contre Chelsea, et ils possèdent donc un match en retard pour reprendre la tête.
Liverpool a en tout cas bien négocié le premier de ses trois déplacements successifs, avant le derby contre Everton mercredi et un retour à Londres, samedi prochain contre West Ham.

Les visiteurs ont pris les devants sur un coup franc direct de Trent Alexander-Arnold (32e, 1-0), titulaire pour la première fois en championnat depuis le 10 février.
Fulham a égalisé avant la pause grâce au défenseur Timothy Castagne (45e+2), mais s'est fait griller en seconde période par la puissance de feu adverse.

Le jeune milieu néerlandais Ryan Gravenberch, arrivé cet été du Bayern, a inscrit son premier but en Premier League d'une belle frappe lointaine (53e, 2-1) avant le break réalisé par Diogo Jota, parti à la limite du hors-jeu pour tromper Bernd Leto (72e, 3-1).

Tous les voyants sont au vert pour Aston Villa, vainqueur de Bournemouth 3-1 trois jours après sa qualification en demi-finale de Ligue Europa Conference à Lille.
Le club de Birmingham sécurise sa quatrième place, qualificative pour la prochaine Ligue des champions, avec six points d'avance sur Tottenham (5e, 60 pts) à un mois de la fin du championnat.

Les "Spurs" ont certes disputé deux matches en moins, mais leur calendrier apparaît bien plus corsé avec, rien que pour les échéances à venir, des duels contre Arsenal, Chelsea et Liverpool.
Devant ses supporters, Aston Villa a démarré du mauvais pied en concédant un penalty, transformé par Dominic Solanke (31e, 0-1).

Mais l'équipe d'Unai Emery a renversé la vapeur avec Morgan Rogers (45e+1, 1-1) puis Moussa Diaby (57e, 2-1) sur un caviar de Ollie Watkins, de nouveau passeur pour Leon Bailey (78e, 3-1).
Les "Toffees" d'Everton, laminés 6-0 lundi à Chelsea, respirent beaucoup mieux après leur succès 2-0 contre Nottingham Forest, un concurrent direct pour le maintien.

Ils ont fait chavirer Goodison Park grâce à deux frappes tirées de l'extérieur de la surface et entrées avec l'aide d'un poteau, par Idrissa Gueye (30e, 1-0) et Dwight McNeil (76e, 2-0).
Seizième avec 30 points, la formation de Sean Dyche prend ses distances avec Luton (18e, 25 pts), l'actuel premier relégable qui a disputé un match en plus, et avec Nottingham (17e, 26 pts).

Le club visiteur s'est fendu d'un texte court mais incisif après coup pour fustiger le corps arbitral, coupable selon lui d'avoir ignoré des fautes et une main du défenseur Ashley Young.
"Trois décisions extrêmement mauvaises - trois penalties non accordés - que nous ne pouvons tout simplement pas accepter", a-t-il écrit sur X.

Dans l'autre match de la journée, Crystal Palace (14e, 36 pts) s'est fait plaisir 5-2 contre West Ham (8e, 48 pts) avec, notamment, un doublé de Jean-Philippe Mateta et un nouveau but de Michael Olise, international Espoirs français né à Londres.

Libé

Lu 273 fois

International












Inscription à la newsletter