Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourparlers en cours pour une trêve

Nouvelles frappes contre Rafah


Libé
Samedi 24 Février 2024

Israël a lancé dans la nuit de mercredi à jeudi de nouvelles frappes aériennes contre Rafah dans le sud de la bande de Gaza, selon un journaliste de l'AFP, au moment où s'amorcent au Caire des pourparlers compliqués pour tenter d'instaurer une trêve sur le territoire palestinien.
Un envoyé spécial américain était attendu dans la journée de jeudi en Israël pour tenter de relancer des discussions jusqu'à présent dans l'impasse.

Déclenché le 7 octobre par une attaque sans précédent de commandos du Hamas contre le territoire israélien, le conflit entre Israël et le mouvement islamiste a plongé la bande de Gaza dans une situation humanitaire catastrophique.

Selon l'ONU, 2,2 millions de personnes, soit l'immense majorité de la population, y sont menacées de famine. La communauté internationale s'inquiète notamment du sort de près de 1,5 million de Palestiniens massés dans la ville de Rafah, située contre la frontière fermée avec l'Egypte.

Rafah est le "dernier bastion" du Hamas aux yeux du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu déterminé, malgré les protestations internationales, à y lancer une offensive terrestre.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, l'aviation israélienne y a conduit une dizaine de frappes, a constaté un journaliste de l'AFP.
Selon le ministère de la Santé du Hamas, 99 personnes ont été tuées dans la nuit dans la bande de Gaza.
"Nous attendons la mort, jour après jour", témoignait ces derniers jours un habitant, Wissam Lafi, auprès de l'AFP.

Le conseiller du président américain Joe Biden pour le Moyen-Orient, Brett McGurk, était attendu jeudi en Israël après une étape en Egypte où se tiennent de nouveaux pourparlers en vue d'une trêve.
"Nous voulons qu'un accord soit trouvé (...) le plus rapidement possible", a dit à la presse le porte-parole du département d'Etat, Matthew Miller.
Le chef du bureau politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh, installé au Qatar, se trouve actuellement au Caire.

Au menu des discussions, la première phase d'un plan conçu par les pays médiateurs --Qatar, Etats-Unis et Egypte--, qui prévoit une trêve de six semaines, associée à un échange d'otages contre des prisonniers palestiniens détenus par Israël et à l'entrée à Gaza d'une importante quantité d'aide humanitaire.
Selon Israël, 130 otages sont encore détenus à Gaza, dont 30 seraient morts, sur environ 250 personnes enlevées le 7 octobre.

Ce jour-là, des commandos du Hamas ont déclenché une attaque sans précédent dans le sud d'Israël et tué plus de 1.160 personnes, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes.
Lundi, des experts en droits humains de l'ONU avaient demandé une enquête indépendante sur les allégations de violences, y compris sexuelles, visant des Palestiniennes, qui auraient été perpétrées par des Israéliens à Gaza et en Cisjordanie.

En représailles à l'attaque du 7 octobre, Israël a juré d'anéantir le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007. L'offensive de l'armée israélienne a fait 29.313 morts à Gaza, en grande majorité des civils, selon le ministère de la Santé du Hamas.
Mercredi, le parlement israélien a massivement voté une résolution proposée par Benjamin Netanyahu s'opposant à toute "reconnaissance unilatérale d'un Etat palestinien".

Quelques jours plus tôt, le Washington Post indiquait que les Etats-Unis et plusieurs pays arabes alliés travaillaient à un plan global destiné à établir une paix israélo-palestinienne durable après la fin de la guerre entre Israël et le Hamas, et prévoyant notamment un calendrier pour l'établissement à terme d'un Etat palestinien.
Les divergences internationales se sont de nouveau étalées mercredi lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 au Brésil.

Le chef de la diplomatie brésilienne Mauro Vieira a déploré "l'inacceptable paralysie du Conseil de sécurité" au sujet notamment de Gaza, où les Etats-Unis, alliés d'Israël, ont mis leur veto la veille à un projet de résolution qui exigeait un cessez-le-feu humanitaire immédiat.
De leur côté, les Etats-Unis ont critiqué les propos polémiques du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva comparant la guerre à Gaza à la Shoah.

La situation humanitaire est particulièrement alarmante dans le nord de Gaza, en proie "au chaos et à la violence", selon le Programme alimentaire mondial (PAM), qui y a suspendu mardi la distribution de son aide.
Soumise au feu vert d'Israël, l'aide entre à Gaza essentiellement par Rafah via l'Egypte, mais son acheminement vers le nord est rendu presque impossible par les destructions et les combats.

Dans le sud, à Khan Younès, théâtre ces dernières semaines de combats au sol, de tirs et de raids aériens, un char israélien a, selon Médecins sans frontières (MSF), tiré tard mardi sur une maison abritant certains employés de l'ONG, tuant deux membres de la famille de l'un d'entre eux.
MSF a dénoncé mercredi cette frappe "avec la plus grande fermeté".

Dans la même ville, le Croissant-rouge palestinien a fait état d'"attaques multiples" contre l'hôpital Al-Amal touché par des tirs de l'artillerie israélienne.


Lu 1174 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Avril 2024 - 14:10 Attaque de drones iraniens contre Israël

Dimanche 14 Avril 2024 - 14:08 Le Hamas a remis sa réponse sur la trêve

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p