Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plaidoyer pour des solutions durables en faveur des jeunes migrants

Agadir, hôte d’un atelier thématique organisé par le ministère délégué chargé des MRE et des Affaires de la migration




La ville d’Agadir, accueille depuis hier et aujourd’hui, un atelier thématique international placé sous le thème «Les enfants et les jeunes migrants : vers la mise en œuvre de solutions durables».
Organisée par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, cette rencontre qui se distingue par la participation de représentants de gouvernements, d'organisations internationales, de la société civile, de chercheurs, d'enfants, de jeunes migrants, ainsi que d’étudiants universitaires locaux, est estampillée du sceau de la présidence maroco-allemande du Forum mondial pour la migration et le développement (GFMD) au titre des années 2017 et 2018.
L'atelier a pour finalité d'informer sur les questions prioritaires relatives aux enfants, aux jeunes migrants telles que les problématiques de la protection, l'intégration sociale et l'accès aux services de base. Il poursuit également un autre but, à savoir préparer l’instauration du Pacte mondial pour la migration, du niveau local à celui mondial.
Pour parvenir à atteindre ces objectifs, quelques voies sont empruntées.
Primo, celle des échanges qui mettent en lumière les exemples de politiques et de pratiques migratoires sensibles aux enfants pouvant être reproduites à l’échelle régionale ou mondiale, avec un curseur pointé sur le continent africain.
Deuxio, celle de l’identification et de la création conjointe de solutions. Son objectif : résoudre les problèmes prioritaires pour et avec les enfants et les jeunes en mouvement. Et finalement, former une coalition multipartite censée donner plus de poids aux solutions identifiées dans l’optique d’aborder les questions clés ayant trait aux enfants et jeunes migrants.
Concrètement, les débats se traduisent par un mix entre des sessions plénières, des panels interactifs, ainsi que des discussions informelles. Ils s'articuleront autour de plusieurs axes.
L'importance des données relatives aux enfants, aux jeunes migrants est un axe qui porte sur les défis et les opportunités en rapport à la collecte, l’analyse et le partage des données.
Autre axe traité, la protection des enfants et des jeunes migrants à travers les frontières. En se basant notamment sur les expériences régionales récentes de coopération transfrontalière, les participants tentent d’identifier les éléments inhérents à ces programmes susceptibles d’être réexploités dans d’autres contextes, mais également les domaines dans lesquels l’UNICEF et d’autres intervenants peuvent apporter un appui technique.
Les autres axes traitent des problématiques de la précarité, de l'accès des enfants, des jeunes aux services, des partenariats pour les enfants et les jeunes migrants sans oublier, l’axe qui pose la question «  Afrique, un continent en mouvement ? » et qui approfondit la réflexion sur les défis et solutions pour que la migration puisse fonctionner pour l’ensemble des enfants africains.
En conclusion, l’axe portant sur les partenariats pour et avec les jeunes et enfants migrants, a été  dédié à l’exploration des investissements et mécanismes de suivi nécessaires à la concrétisation des engagements pris dans le cadre du Pacte mondial sur la migration.
A signaler, par ailleurs, que cette rencontre fait partie des préparatoires de la 11ème édition du Forum mondial de la migration et du développement. Un Forum qui devrait se tenir du 5 au 7 décembre prochain à Marrakech, avec pour thème majeur «Honorer les engagements internationaux pour libérer les potentialités des migrants pour le développement».
Enfin, il convient de souligner que la première journée de cet atelier a été marquée par le lancement de la campagne de l’UNICEF «Le but le plus long»  qui vise à promouvoir des attitudes positives envers les enfants réfugiés et migrants lors de la Coupe du monde de football.  

Agadir, DNES: Chady Chaabi
Vendredi 22 Juin 2018

Lu 652 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés