Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Phosboucraa réussit un accostage sans contact humain




Phosboucraa réussit un accostage sans contact humain
Dans le but de poursuivre ses activités en accord avec les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du Covid-19, le Groupe OCP généralise la digitalisation de ses opérations maritimes et portuaires.
De ce fait, le site de Phosboucrâa a réalisé une innovation technologique, le lundi 30 mars au wharf de Laâyoune, en opérant l’accostage et le chargement d’un navire sans contact entre l’équipe embarquement de Phosboucrâa et l’équipage du bateau, a annoncé l’OCP dans un communiqué.
Cette opération inédite réalisée à Laâyoune fait partie du chantier de digitalisation industrielle que le Groupe a entamée il y a près d’un an, notamment au port OCP de Jorf Lasfar. Il s’agit de renforcer l’excellence HSE avec l’application des procédures de dématérialisation et de digitalisation en limitant ou éliminant le contact avec le navire.
La supervision de l’opération s’est faite avec l’aide de drones pilotés par une PME locale spécialisée. Les images filmées par le drone étaient visionnées en temps réel par les ingénieurs OCP depuis la salle des opérations, assurant ainsi une rapidité du chargement et épargnant aux équipes des risques de contamination au Covid-19. Les équipes ont également pu faire les vérifications nécessaires au niveau des cales du navire avant de démarrer le chargement.
Les équipes de Phosboucraa ont témoigné de l’efficacité de ce mode de chargement qui répond à de nouvelles procédures sanitaires promues par le Groupe OCP afin de stopper la propagation du virus. «La technologie du drone nous permet des gains de temps considérables et minimise le risque de contamination de nos agents », témoigne Abid El Ouardi, chargeur à bord.
Cette opération inédite à Laâyoune fait partie du chantier de digitalisation des process mis en œuvre par le Groupe dont le but est de renforcer l’excellence HSE avec l’application des procédures de dématérialisation et de digitalisation en limitant ou en éliminant le contact avec les navires.  

Samedi 11 Avril 2020

Lu 1387 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif