Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pékin condamne les allégations "infondées" de Washington sur son soutien présumé à l'industrie de guerre russe


Libé
Mardi 23 Avril 2024

La Chine a condamné mardi, à la veille d'une visite du secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, ce qu'elle a qualifié d'"accusations infondées" des Etats-Unis selon lesquelles Pékin soutiendrait l'armée russe en Ukraine.

"Les Etats-Unis ont dévoilé un projet de loi d'aide à grande échelle à l'Ukraine tout en lançant des accusations infondées à l'encontre du commerce habituel entre la Chine et la Russie", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin.
"Ce type d'approche est extrêmement hypocrite et totalement irresponsable et la Chine s'y oppose fermement", a-t-il ajouté.
Lors d'une conférence de presse en Italie vendredi, Antony Blinken avait accusé Pékin de soutenir indirectement le conflit en Ukraine en fournissant à la Russie des composants pour son industrie de défense.

"Pour ce qui concerne l'industrie de défense russe, le premier contributeur en ce moment dans ce domaine est la Chine", avait déclaré M. Blinken sur l'île italienne de Capri à l'issue d'une réunion des chefs de la diplomatie du G7. Cela "permet à la Russie de continuer son agression contre l'Ukraine".

Les liens entre Moscou et Pékin se sont encore resserrés depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022, jamais condamnée par Pékin qui a cherché à se positionner comme une partie neutre dans la guerre en Ukraine.

La Chine nie depuis longtemps les allégations selon lesquelles elle aide la Russie dans sa guerre en Ukraine et insiste sur le fait qu'elle n'acceptera pas de "critiques ou de pressions" au sujet de ses liens avec la Russie.
"Sur la question de l'Ukraine, la Chine a toujours maintenu une position objective et juste, a plaidé activement pour des pourparlers de paix et a poussé à une résolution politique", a déclaré M. Wang mardi.
"La Chine applique de manière cohérente les réglementations relatives à l'exportation de biens à double usage", a-t-il ajouté.
"La Chine n'est ni à l'origine ni partie prenante de la crise ukrainienne et n'a jamais jeté de l'huile sur le feu", a-t-il ajouté.
"Nous n'accepterons pas que d'autres se renvoient la balle ou nous rejettent la responsabilité".

Après de longues et laborieuses tractations, la Chambre américaine des représentants a adopté samedi un plan d'aide à l'Ukraine soutenu par des élus des deux bords. Près de 61 milliards de dollars, soit la majorité des fonds approuvés, sont consacrés à la guerre en Ukraine.

Principal soutien militaire de l'Ukraine, les Etats-Unis n'avaient pas adopté de grande enveloppe pour leur allié depuis près d'un an et demi, principalement en raison du blocage d'une frange des républicains au Congrès.


Lu 631 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p