Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Parution du deuxième volume du recueil du poète Abbas El Jirari





Le deuxième volume du recueil du poète Abbas El Jirari vient de paraître aux publications "Club El Jirari". Elaboré et présenté par Mohamed Hmida, chercheur et spécialiste de la littérature marocaine, l'ouvrage, composé de 200 pages (format moyen), est une compilation d'écrits consacrés par Abbas El Jirari aux échanges poétiques. Présentant l'ouvrage, Mohamed Hmida a expliqué que les écrits consacrés par Abbas El Jirari aux échanges poétiques s'inscrivent dans la continuité d'une tradition préservée par les poètes arabes depuis des lustres, une tradition perpétuée en forme de recueils par les poètes marocains, notamment contemporains. 
Une partie non négligeable de la compilation de poèmes d'Abbas El Jirari, notamment le deuxième volume de son recueil, est consacrée aux échanges poétiques, a indiqué le chercheur marocain qui a souligné que plusieurs facteurs ont motivé la décision du poète d'instaurer un dialogue avec nombre de poètes, en particulier, à l'occasion de cérémonies religieuses, d'événements sociaux, de rencontres scientifiques, de colloques qui lui permettent de rencontrer des figures de la littérature et des penseurs.
Dans ce contexte, les échanges poétiques d'Abbas El Jirari ne constituaient pas des plate-formes pour des paroles glaciales et dépourvues de sens mais il s'agit d'un tissu poétique empreint de sentiments sincères, vecteur de valeurs humanistes nobles, qui donnent un aperçu sur une personnalité ouverte ayant plusieurs connexions sociales qui ne se limitent pas au Maroc mais s'étendent à de larges horizons, a précisé Mohamed Hmida.
Le poète marocain entretenait de multiples relations en tout temps et en tous lieux, a relevé le chercheur marocain qui a observé qu'Abbas El Jirari procédait à des échanges poétiques avec des poètes marocains et avec d’autres originaires de nombreux pays arabes tels que les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn, le Yémen, la Libye, la Syrie, le Royaume d'Arabie Saoudite, estimant que la pluralité culturelle lui a permis d'aborder divers thèmes dans le cadre de ses échanges poétiques. Parmi les échanges poétiques publiés dans le deuxième volume du recueil d'Abbas El Jirari, figurent notamment les échanges poétiques avec le poète émirati Mana Saeed Al Otaiba et "les échanges poétiques anglo-saxons" avec Dr. Abdulaziz Othman Al Twijri, Directeur général de l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO).

Libé
Samedi 6 Janvier 2018

Lu 1035 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 04:28 Bientôt une suite du film Downton Abbey