Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation marocaine à la Foire internationale du livre de Belgrade




Participation marocaine à la Foire internationale du livre de Belgrade
Le Maroc participe pour la deuxième année consécutive à la Foire internationale du livre de Belgrade qui se tient du 20 au 27 octobre dans la capitale serbe. Cette participation s'inscrit dans le cadre de l’accord entre le Maroc et la Serbie portant sur l’échange de stands lors de la Foire internationale du livre de Belgrade et du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, indique un communiqué de l'ambassade du Maroc en Serbie.
Cette démarche vise à garantir une participation pérenne du Maroc et de la Serbie dans deux des plus importantes manifestations littéraires dans le monde arabe et dans la région des Balkans, permettant ainsi le renforcement de l’amitié et le rapprochement entre les deux peuples, souligne le communiqué.
Cette manifestation culturelle connaît la participation de la maison d’édition «Slaiki Frères» et l'organisation de deux conférences qui seront animées par le professeur Mohamed El Medlaoui, dont la première aura lieu le 24 octobre à la Foire du livre sous le thème «Le Maroc : Une culture aux multiples manifestations», tandis que la deuxième, prévue le lendemain à la Faculté de philologie de Belgrade, portera sur ''L'expérience marocaine dans la gestion du multilinguisme».
La Foire Internationale du livre de Belgrade accueillera 980 exposants de 18 pays. Cette initiative est le fruit d’une coopération entre l’ambassade du Royaume à Belgrade, le ministère de la Culture, celui de la Jeunesse et des Sports et l’Organisation des foires de Belgrade. Le Maroc a été, en 2018, le premier pays arabe invité d’honneur de cette importante Foire du livre.
La participation marocaine s’était distinguée par un stand de 120 m2, avec plus de 1000 références et l’organisation de conférences animées par d’illustres figures littéraires marocaines telles que Tahar Benjelloun, Sanaa Chairi, ou encore Abdellah Boussouf.

Mardi 22 Octobre 2019

Lu 682 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com