Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Optimiser la protection sociale des commerçants et professionnels

Signature d’ un accord de partenariat et de coopération entre les structures administratives du commerce et les partenaires sociaux représentatifs


Rachid Meftah
Dimanche 3 Avril 2022

Optimiser la protection sociale des commerçants et professionnels
Dans un communiqué rendu public par la Coordination nationale des instances professionnelles les plus représentatives, relatif à la signature d’un accord-cadre de partenariat et de coopération avec la Direction générale des impôts, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la Direction générale du commerce, la Coordination a indiqué qu’en vue de garantir «  une mise en œuvre optimale et  correcte de la contribution professionnelle unifiée, une protection sociale, ayant notamment trait à la couverture sanitaire; et en perspective  de la gestion du dossier de la modernisation et l’habilitation du secteur selon une méthodologie  claire et opportune », lesdites structures administratives ont convenu avec la Coordination, qui regroupe le Syndicat national des commerçants et professionnels, l’Union générale des entreprises et professions et l’Espace marocain des professionnels, de signer un accord de partenariat et de coopération.
Favoriser pour l’ ensemble des affiliés au secteur du commerce une mise en œuvre à même de répondre aux exigences de cette catégorie de la société et de satisfaire leurs attentes multiples et continues.
Cet accord, précise le communiqué, outre la gestion des questions précitées, vise à favoriser pour l’ensemble des affiliés au secteur  (du commerce) une mise en œuvre à même de répondre aux exigences de cette catégorie de la société et de satisfaire leurs attentes multiples et continues.

C’est à Rabat que le 1er avril 2022, s’est déroulée la cérémonie de signature de l’accord de partenariat et de coopération entre les parties précitées, rapporte le document, « dans un climat festif couronnant une longue série de rencontres, de négociations et de contacts » à travers lesquels les participants ont mis l’accent sur la nécessité de la mettre en valeur à travers la conclusion d’un tel accord dans le cadre du suivi des dossiers se rapportant à la modernisation du secteur et son habilitation dans le sens de garantir une réelle promotion du secteur du commerce de proximité et à la recherche de nouveaux horizons propices à la création de la richesse, de l’emploi et de la valeur ajoutée. 

 Par ailleurs, le communiqué ajoute que les parties signataires de ladite convention se sont accordées à poursuivre le reste des étapes de la protection sociale, une protection globale et intégrée.

Là-dessus, les acteurs ayant conclu cette importante convention, tout en exprimant leur satisfaction du couronnement des rencontres précédentes par la signature dudit accord, n’ont pas manqué de souligner leur volonté de poursuivre la coopération, la coordination et la concertation de leurs composantes en tenant compte des développements que connaît le secteur et en oeuvrant à ancrer la culture du dialogue sérieux et responsable, en tant qu’outil constant de traitement des divers dossiers relatifs à ses activités.

D’autre part, en marge de  cette manifestation, Nabil Nouri, président du Syndicat national des commerçants  et professionnels, partie prenante de la coordination nationale des instances professionnelles, a déclaré au micro de la chaîne-radio privée «Assouat» que l’accord conclu vise essentiellement à apporter un soutien suffisant à cette catégorie économique et sociale pour lui permettre d’adhérer amplement au système de protection sociale mais aussi au plan de la contribution financière unifiée.
Nabil Nouri
C’est nécessaire d’œuvrer à la modernisation du secteur du commerce en vue de favoriser l’action du commerçant par ailleurs déterminante eu égard à «son rôle central en tant que rouage essentiel dans l’économie nationale».
De même qu’il a mis instamment l’accent sur la nécessité importante de la modernisation du secteur du commerce en vue de favoriser l’action du commerçant par  ailleurs déterminante eu égard à « son rôle central en tant que rouage essentiel dans l’économie nationale ».

M. Nouri a souligné, à cet égard, l’importance capitale de la formation continue de ces professionnels et l’initiation à la numérisation, préconisées par son syndicat,  tendant à optimiser le rendement de leurs activités économiques et de leurs prestations sociales de proximité.

De son côté, Moulay Ahmed Filali, président de l’Union générale des entreprises et professions, a fait au même média un exposé succinct  de l’historique des étapes de négociations et d’échanges entre la Coordination et les instances gouvernementales en charge du secteur du commerce ayant abouti à la signature de l’accord en question.

Rachid Meftah


Lu 536 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p